Accueil » Nos conseils travaux » La fibre de bois : l’isolation performante en toute saison

La fibre de bois : l’isolation performante en toute saison

Vous êtes à la recherche d'un isolant naturel aux bonnes propriétés pour accroître le confort de votre logement en toute saison ? La fibre de bois constitue un excellent choix pour atteindre des performances énergétiques avec un matériau sain. Découvrez les caractéristiques du produit et les avantages qu'il représente pour une isolation efficace au sein de votre logement.
Temps de lecture : 8 min
Rédigé par : S.

La fibre de bois, c’est quoi ?

La fibre de bois est obtenue par défibrage de chutes de bois. Grâce à sa fabrication fondée sur l’exploitation de forêts gérées durablement, la fibre de bois est considérée comme un isolant biosourcé durable. Avec sa structure comparable à celle d’une laine minérale, la fibre de bois souple est parfois appelée laine de bois.

Carte d’identité

Fibre de bois

Composition

La fibre de bois est composée pour sa plus grande part de matière végétale. Souvent fabriquée avec des résineux, la fibre de bois peut aussi provenir du recyclage de copeaux de scierie. Une fois mises à l’étuve et réduites à leur état final, les fibres sont séchées avant d’être agglomérées à l’aide d’une colle. Ce complexe liant, naturel ou synthétique, fixe la structure qui emprisonne l’air et offre ses propriétés isolantes au produit.

 

Les différentes formes de la fibre de bois

Pour répondre aux multiples besoins d’isolation, la fibre de bois se décline sous différentes formes. Découvrez les spécificités de la fibre de bois en panneaux et en vrac…

La fibre de bois en panneaux rigides

Le plus souvent, la fibre de bois se présente sous la forme de panneaux rigides ou semi-rigides de dimensions variables. Ces plaques de fibres de bois sont par la suite collées ou fixées contre le support à isoler. Du fait de leur forte densité, elles sont résistantes aux contraintes mécaniques d’un chantier. Elles sont appréciées pour l’isolation des façades et l’isolation extérieure de la toiture.

La fibre de bois en panneaux souples

Vous pouvez aussi trouver de la fibre de bois en panneaux souples : ils ont l’avantage de vous offrir un meilleur pouvoir couvrant. Ces panneaux, parfois appelés laine de bois du fait de leur ressemblance avec la laine minérale, peuvent être recoupés et adaptés selon les besoins de votre chantier. À l’inverse des panneaux rigides ou semi-rigides, ces panneaux souples se caractérisent par une faible densité. Ils n’auront pas le même usage que leurs équivalents rigides.

La fibre de bois en vrac

La fibre de bois est disponible en vrac, pour isoler des combles par exemple. C’est la solution à privilégier pour isoler des zones de votre habitat difficiles d’accès et éviter les découpes. Sous cette forme, la laine de bois est alors soufflée ou répandue.

 

Combien ça coûte ?

La fibre de bois est considérée comme un matériau isolant peu économique à l’achat. Si ce prix est variable selon différents paramètres, il reste supérieur à d’autres matériaux tels que la laine de verre, le polystyrène expansé ou la ouate de cellulose. Les aides financières sont d’un grand secours pour vous permettre de réduire votre facture d’isolation avec de la fibre de bois.

Le prix de la fibre de bois

Le prix de la fibre de bois s’établit entre 5 et 40 €/m² selon son conditionnement et ses spécificités techniques. Certains produits mis en jeu dans le cadre d’isolations extérieures servent de supports d’enduit ou sont dotés de pare-pluie.

Résultat, ils sont plus onéreux, leur prix pouvant atteindre les 90 €/m².

Les aides financières disponibles

Pour vous permettre d’alléger la facture de votre projet d’isolation avec la fibre de bois, vous pouvez bénéficier de plusieurs dispositifs :

  • Prime Énergie Sonergia : accessible à tous et sans condition de ressources, ce dispositif vous fait profiter d’une aide financière et administrative jusqu’au versement de votre prime ;
  • MaPrimeRénov’ : proportionnée aux travaux entrepris et délivrée selon le montant des revenus de votre foyer, cette subvention peut réduire de façon significative votre budget travaux ;
  • Éco-prêt à taux zéro : cumulable avec les autres dispositifs, ce prêt est idéal pour financer votre reste à charge sans avance de frais ni d’intérêts ;
  • TVA à 5,5 % : ce taux réduit de TVA vous permet de payer vos matériaux isolants, vos équipements et votre main d’œuvre moins cher.

 

Quelle épaisseur choisir pour une bonne isolation ?

Comme pour tout chantier d’isolation, il est essentiel de bien évaluer l’épaisseur nécessaire de couche isolante à installer pour atteindre les performances souhaitées à l’issue des travaux. Avant de vous lancer dans un projet de rénovation, prenez connaissance des paramètres techniques de l’isolant envisagé et des exigences qui conditionnent l’attribution des aides financières.

Le facteur clé : le lambda de la fibre de bois

Le coefficient lambda d’un matériau isolant exprime sa capacité à empêcher le passage du flux de chaleur. On parle de conductivité thermique. Plus cette dernière est faible, plus le matériau est performant sur le plan de l’isolation thermique. Selon sa forme et son procédé de fabrication, la fibre de bois affiche une conductivité thermique assez faible. En conséquence, la fibre de bois possède une assez bonne efficacité thermique.

La résistance thermique à atteindre

Vous souhaitez profiter des aides financières à la rénovation énergétique ? Vous devez savoir que leur attribution est soumise au respect de seuils de résistance thermique spécifiques selon les zones du logement concernées par les travaux.

Epaisseur fibre de bois

L’ACERMI est l’association pour la certification des matériaux isolants. Elle propose entre autres des garanties sur les différents systèmes d’isolation. Pour vos projets à base de fibre de bois, assurez-vous que les produits que vous choisissez respectent les normes de cet organisme. C’est le gage que les performances annoncées ont été validées de manière indépendante et contrôlée.

Steffi, référente conformité réglementaire

 

Pour quels travaux privilégier la fibre de bois ?

La mise en œuvre de la fibre de bois (ou de la laine de bois) reste simple puisque le produit peut être découpé sans difficulté. Les conditionnements variés aident à installer la fibre de bois dans toutes les configurations quel que soit votre projet d’isolation.

Isolation des combles perdus par épandage

L’isolation des combles perdus

Isolation des rampants de combles

L’isolation des rampants de combles

Isolation sous ossature

L’isolation des murs intérieurs et extérieurs

Un matelas de laine de bois est projeté à même le sol de vos combles pour atteindre l’épaisseur requise. Cette technique qui consiste à épandre la laine sur toute la surface de l’ouvrage présente l’avantage d’être aisée. Les pertes sont inexistantes dans ce type de chantier et les volumes sont bien protégés.
Plus simples à recouper et à ajuster entre les chevrons d’une toiture, les panneaux souples sont parfaits pour protéger vos combles de l’intérieur. Afin d’atteindre l’épaisseur requise, différentes couches d’isolants peuvent être superposées avant d’être recouvertes d’un pare-vapeur. Par la suite, l’ensemble de la structure est laissée nue ou recouverte par une finition.
Selon la configuration de votre logement, des panneaux de fibre de bois rigides ou semi-rigides peuvent être posés sur vos murs intérieurs ou vos cloisons. Le plus souvent, les panneaux sont glissés dans le doublage des parois pour recevoir une finition. Notez que certaines plaques rigides et rainurées peuvent être laissées telles quelles pour vous faire profiter des qualités esthétiques et chaleureuses du bois.

Les panneaux de fibre de bois rigides ou semi-rigides sont aussi une solution de choix pour isoler vos murs de l’extérieur. Ils sont alors fixés à vos façades à l’aide d’un adhésif spécifique. Pour une installation plus robuste, votre artisan peut aussi faire le choix de les accrocher avec des chevilles et des vis spéciales pour isolants. En guise de finition, vous aurez le choix entre du bardage et de la peinture.

 

Ce qui fait la différence…

Pour choisir un isolant adapté à vos besoins, il est important de comparer les avantages et les inconvénients de plusieurs d’entre eux. Connaître les points forts et les faiblesses de la fibre de bois vous permet de déterminer l’opportunité qu’elle représente pour l’isolation intérieure ou extérieure de votre logement.

Quels sont les avantages de la fibre de bois ?

Plusieurs caractéristiques sont à mettre au crédit de la fibre de bois :

  • Isolation thermique : la fibre de bois stoppe de façon efficace les déperditions de chaleur.
  • Isolation acoustique : elle stoppe les bruits d’impact et la propagation sonore ambiante.
  • Confort d’été : elle est le meilleur isolant pour la protection contre la chaleur estivale.
  • Robustesse : sous forme de fibre ou de la laine, elle possède une longue durée de vie.
  • Impact environnemental : c’est un isolant écologique et entièrement recyclable.

Quels sont ses inconvénients ?

Il est possible de retenir quelques inconvénients à la fibre de bois :

  • Prix : la fibre de bois coûte cher en raison de l’épaisseur qu’elle requiert à la pose.
  • Sensibilité au feu : elle propage le feu, mais ne génère pas de fumées toxiques en brûlant.
  • Sensibilité à l’humidité : elle ne peut être utilisée dans les pièces exposées à l’eau.

 

La fibre de bois en bref
  • La fibre de bois (ou laine de bois) est un isolant naturel obtenu par défibrage du bois.
  • Vous le trouverez sous différentes formes : panneaux rigides, souples ou vrac.
  • Elle offre de bonnes performances thermiques et une bonne résistance à la compression.
  • Elle est appréciée pour sa contribution au confort d’été et ses performances acoustiques.
  • À privilégier pour l’isolation thermique de la toiture ou des combles et pour l’isolation des murs, mais aussi pour l’isolation phonique, en vertu de ses bonnes propriétés acoustiques.
  • Seul bémol, la fibre de bois est plus onéreuse que les laines minérales les plus utilisées.

 

Nos équipes répondent à vos questions

Quelle est la différence entre fibre de bois et laine de bois ?

La fibre de bois et la laine de bois sont deux produits issus du bois. Néanmoins, il existe des différences notables entre ces deux matériaux, liées à leur processus de fabrication et à leur utilisation.

  • La fibre de bois est obtenue à partir de bois broyé et mélangé à un liant. Les panneaux de fibre de bois sont généralement rigides ou semi-rigides et utilisés pour l’isolation par l’extérieur des murs et des toits.
  • La laine de bois, quant à elle, est créée à partir de longs copeaux de bois issus d’un processus de défibrage. Elle est plus souple et s’utilise principalement pour l’isolation intérieure entre chevrons ou en vrac pour l’isolation des combles perdus.

Quel est le meilleur isolant : laine de bois ou laine de verre ?

L’immense avantage que représente la laine de bois par rapport à la laine de verre pour un chantier d’isolation est le meilleur déphasage thermique de la première. Grâce à sa densité, la laine de bois permet d’augmenter le confort d’été, là où la laine minérale est moins performante sur ce point. Les lambda des laines minérales sont toutefois plus faibles et offrent des performances accrues pour obtenir une isolation efficace en hiver.

Est-ce que la fibre de bois craint l’humidité ?

La fibre de bois présente une sensibilité à l’eau importante et ne peut être mise en œuvre dans les pièces humides. Pour conserver toutes les propriétés du matériau isolant, il est impératif de la protéger avec des films adaptés (pare-vapeur ou pare-pluie).

Quel est le bilan environnemental de la fibre de bois ?

La fibre de bois peut être classée parmi les matériaux écologiques si elle provient de sites de production locaux. Séchée à haute température, sa fabrication réclame tout de même une quantité d’énergie assez importante. Sa longue durée de vie et son caractère recyclable valorisent de façon positive son bilan énergétique.
Rédigé par : Stéphanie

Sensible aux enjeux de la transition écologique, Stéphanie se consacre à partager ses découvertes sur les travaux de rénovation énergétique. À travers ses articles, elle souhaite vous aider à faire des choix plus responsables pour votre logement et la planète.

Plus de conseils pour vous aider à rénover