Accueil » Nos conseils travaux » Le polystyrène extrudé : l’isolation accessible et efficace

Le polystyrène extrudé : l’isolation accessible et efficace

Vous souhaitez isoler votre logement et réduire vos factures de chauffage ou de climatisation ? Le polystyrène extrudé détient de multiples avantages pour réaliser ce chantier. Le polystyrène extrudé se distingue autant par sa facilité d'emploi que par son coût modéré. Découvrez comment faire bon emploi de ce matériau d'isolation !
Temps de lecture : 6 min
Rédigé par : S.

Le polystyrène extrudé, c’est quoi ?

Le polystyrène extrudé fait partie des produits synthétiques. Dans le commerce, vous pouvez aussi le trouver sous la dénomination PSX ou XPS. À la différence du polystyrène expansé, le polystyrène extrudé est obtenu avec un agent gonflant. Le procédé d’extrusion donne une mousse et non des billes agglomérées comme pour le polystyrène expansé. Cette spécificité vaut au PSX d’être plus dense et plus compact que le polystyrène expansé.

Carte d’identité

Polystyrène extrudé

Composition

Comme son nom l’indique, le polystyrène extrudé est conçu à partir de styrène, une substance organique issue de l’industrie pétrochimique. Lors de son élaboration, ces molécules sont mises en contact avec un agent gonflant qui peut être du CO2 ou un gaz HFC (hydrofluorocarbure). À l’image des autres isolants synthétiques, le polystyrène renferme l’air à l’intérieur de ses alvéoles ce qui lui confère ses propriétés isolantes.

Zoom sur les panneaux ou plaques de polystyrène extrudé

Pour utiliser le polystyrène extrudé dans vos travaux d’isolation, vous le trouverez sous la forme de panneaux. D’épaisseurs et de surfaces variables, ces panneaux rigides sont ensuite placés contre les supports qui nécessitent une isolation comme les rampants de combles ou la face inférieure ou supérieure des sols.

Conditionné le plus souvent en ballots de plusieurs plaques, le polystyrène extrudé est léger et peut être stocké sans difficulté. Pour faciliter leur emboîtement, certaines plaques de XPS sont pourvues de languettes et de rainures. Cette configuration vous aide à obtenir des joints exempts de fuites.

 

Combien ça coûte ?

Le XPS reste un produit d’isolation intérieure et extérieure plutôt accessible. Au prix de la fourniture, il faut ajouter le tarif de la pose qui influe sur la facture totale de votre opération d’isolation. Ce dernier dépend du degré de finition requis et des éventuelles contraintes du chantier.

Le prix du polystyrène extrudé

Suivant les épaisseurs et les éventuelles caractéristiques techniques du produit, les plaques de XPS sont vendues entre 5 et 30 €/m². Vous pouvez aussi acheter des articles en polystyrène extrudé associant isolant et plaques de plâtre. Grâce à cette spécificité, ils ont une meilleure résistance mécanique et une meilleure gestion de l’humidité. Faciles à installer, ces panneaux peuvent coûter  jusqu’à 50 €/m².

Les aides financières disponibles

Si vous souhaitez réduire le coût de votre chantier, vous pouvez profiter de plusieurs dispositifs :

  • Prime Énergie Sonergia : accessible à tous et sans condition de ressources, ce dispositif vous fait profiter d’une aide financière et administrative jusqu’au versement de votre prime ;
  • MaPrimeRénov’ : proportionnée aux travaux entrepris et délivrée selon le montant des revenus de votre foyer, cette subvention peut réduire de façon significative votre budget travaux ;
  • Éco-prêt à taux zéro : cumulable avec les autres dispositifs, ce prêt est idéal pour financer votre reste à charge sans avance de frais ni d’intérêts ;
  • TVA à 5,5 % : ce taux réduit de TVA vous permet de payer vos matériaux isolants, vos équipements et votre main d’œuvre moins cher.

 

Quelle épaisseur d’isolant choisir ?

Chaque zone de l’enveloppe de votre logement nécessite une couche d’isolant variable pour être prémunie contre les déperditions de chaleur. Pour qu’elle soit réussie, l’isolation thermique doit mettre en œuvre la bonne épaisseur d’isolant. Si vous souhaitez profiter des aides financières dédiées à la rénovation énergétique, vous devrez faire installer l’épaisseur d’isolant nécessaire pour atteindre la résistance thermique demandée.

Le facteur clé : le lambda du polystyrène extrudé

Le lambda reflète l’aptitude d’un isolant à freiner les échanges de chaleur : il renseigne sur sa conductivité thermique. Plus le lambda est bas, plus l’efficacité du matériau est élevée. Le polystyrène extrudé détient un bon lambda mais qui peut varier d’un produit à l’autre. Les écarts proviennent de la technique de fabrication utilisée. C’est elle qui conditionne les capacités du PSX à emprisonner l’air, et donc à posséder un meilleur pouvoir isolant.

La résistance thermique à atteindre

Selon les travaux que vous envisagez, il vous faudra compter sur différentes épaisseurs de polystyrène extrudé pour répondre favorablement aux exigences des aides financières en vigueur.

Epaisseur polystyrène extrudé

Pour quels travaux privilégier le polystyrène extrudé ?

Facile à installer, le polystyrène extrudé est aussi prisé pour sa légèreté. Le XPS se recoupe sans problème avec un cutter ou une scie. Il se manipule sans protection spécifique puisqu’il est inerte. Contre les supports verticaux, le polystyrène extrudé est tout simplement fixé à l’aide de chevilles spécifiques ou collé avec un produit adapté.

Isolation extérieure Sarking

L’isolation de la toiture

Isolation sans dalle flottante

L’isolation intérieure des sols

Le polystyrène extrudé est privilégié pour l’isolation extérieure de la toiture et non pour l’isolation des rampantsLes panneaux sont disposés sur les chevrons (Sarking) ou entre les chevrons. Selon la technique retenue, les plaques sont recoupées avant d’être fixées ou collées contre le toit. Pour assurer une bonne étanchéité, les joints entre les panneaux et les éléments du bâti sont réalisés à la mousse polyuréthane.
Il est possible de recourir au polystyrène extrudé pour isoler vos sols de l’intérieur. En fonction de leur configuration, différentes techniques vous permettent d’utiliser ce matériau pour protéger votre plancher. Sous un parquet flottant, une chape de ciment ou une fine couche de béton, le XPS est intéressant pour ses faibles épaisseurs et ses propriétés mécaniques.

En tant qu’isolant dur, le polystyrène extrudé ne craint pas les rongeurs. Avec lui, nul besoin de condamner les entrées ou d’installer des grilles obtrusives. C’est un atout de taille par rapport à d’autres isolants plus malléables.

Adrien, référent technique rénovation

Ce qui fait la différence…

Avant le début de vos travaux, confrontez les caractéristiques du polystyrène extrudé avec celles des autres matériaux. Comme chaque produit d’isolation, le polystyrène extrudé présente des avantages et des inconvénients qui sont à mettre en perspective avec vos besoins. Comprendre ces aspects vous permet de garantir la réussite de votre isolation et de réduire vos dépenses de chauffage.

Quels sont les avantages du polystyrène extrudé ?

Les avantages à la pose du polystyrène extrudé pour votre isolation thermique sont les suivants :

  • Capacités d’isolation : le polystyrène extrudé s’avère efficace même à épaisseur réduite.
  • Robustesse : il possède une bonne résistance mécanique, d’où ses nombreux usages.
  • Résistance à l’eau : le polystyrène extrudé s’emploie dans les pièces exposées à l’eau.
  • Simplicité d’installation : léger et facile à découper, le XPS se pose sans difficulté.

Quels sont les inconvénients du polystyrène extrudé ?

Il est possible de retenir quelques points négatifs au polystyrène extrudé…

  • Isolation phonique : le XPS n’atténue ni les bruits d’impact, ni l’ambiance sonore.
  • Confort d’été : le polystyrène extrudé est caractérisé par un déphasage thermique court.
  • Sensibilité au feu : il propage les flammes et dégage des vapeurs toxiques en brûlant.
  • Bilan environnemental : le XPS est un dérivé du pétrole, il est fabriqué de façon chimique.

 

Le polystyrène extrudé en bref
  • Le polystyrène extrudé (ou PSX) est un matériau synthétique issu de la pétrochimie.
  • Ses performances et ses faibles épaisseurs en font un isolant de choix qui reste accessible.
  • Doté d’une grande résistance mécanique, il a l’avantage d’être insensible à l’eau.
  • Il est privilégié pour isoler les sols par l’intérieur et la toiture par l’extérieur.
  • Avec un bilan écologique défavorable, le PSX n’est pas un matériau durable.

 

Nos experts répondent à vos questions

Est-ce que le polystyrène extrudé est un bon isolant ?

C’est un bon isolant au regard de ses performances thermiques, de sa résistance à l’humidité et de sa robustesse. Des qualités à nuancer en raison de son mauvais impact environnemental et de sa faible capacité d’isolation acoustique.

Peut-on marcher sur du polystyrène extrudé ?

Grâce à sa haute résistance à la compression, le polystyrène extrudé résiste à la marche. En raison de sa robustesse, il est très prisé pour l’isolation des sols, en particulier en surface, et l’isolation des toitures, et même des toitures à toit plat.

Quelle est la résistance thermique (R) de 12 cm de polystyrène ?

La résistance thermique de 12 cm de polystyrène extrudé est d’environ 4 en prenant en compte la moins bonne valeur de conductivité thermique observée.
Rédigé par : Stéphanie

Sensible aux enjeux de la transition écologique, Stéphanie se consacre à partager ses découvertes sur les travaux de rénovation énergétique. À travers ses articles, elle souhaite vous aider à faire des choix plus responsables pour votre logement et la planète.

Plus de conseils pour vous aider à rénover