Accueil » Actualités » Quel est le fonctionnement d’un thermostat connecté sans fil ?

Quel est le fonctionnement d’un thermostat connecté sans fil ?

L’installation d’un thermostat intelligent sert à optimiser votre confort thermique et à réduire vos factures énergétiques. Grâce à sa capacité de communication avec Internet et ses fonctions dites intelligentes, le thermostat connecté est un outil de pilotage simple à utiliser et efficace. Il optimise le chauffage et la climatisation dans votre logement, seul ou en suivant vos directives.
Temps de lecture : 8 min
Rédigé par : S.

Pourquoi installer un thermostat connecté chez vous ?

Le thermostat connecté possède les fonctionnalités d’un modèle programmable avec des possibilités supérieures dues à sa connexion avec Internet. Considéré comme un outil indispensable pour réaliser des économies d’énergie, il a beaucoup à vous offrir…

Mieux gérer votre consommation

Grâce à l’application de pilotage du thermostat connecté, vous accédez à votre consommation énergétique en temps réel. Des récapitulatifs vous indiquent vos dépenses en chauffage et en climatisation par heure, par jour ou par mois. La comparaison de vos dépenses en énergie entre plusieurs années est aussi possible.

Gagner en confort chez vous

Choisir un thermostat intelligent, c’est pouvoir gérer son chauffage à distance depuis son Smartphone. Vous revenez plus tard ou plus tôt que prévu ? Décalez le démarrage de votre chaudière ou de votre pompe à chaleur en quelques instants. Ainsi, vous êtes certain d’arriver dans un domicile accueillant, et surtout à la bonne température.

Profiter d’une régulation sur mesure

Comme les autres objets connectés, le thermostat intelligent stocke de nombreuses informations relatives à vos habitudes et à vos choix de paramétrage. Il s’en sert pour affiner encore plus les cycles programmés afin de chauffer ou de refroidir votre intérieur.

Adapter la température pièce par pièce

Connaissez-vous les têtes thermostatiques connectées ? Elles sont positionnées sur les radiateurs afin de régler leur puissance. Si vous combinez un thermostat intelligent avec ces vannes connectées, vous pouvez programmer le chauffage pièce par pièce ou dans des zones spécifiques de votre habitation.

Dès le 1er janvier 2027, il deviendra obligatoire de posséder un système automatique régulant la température du chauffage pièce par pièce dans tous les logements neufs et existants. L’installer maintenant, c’est anticiper sur cette obligation légale !

Natacha, référente conformité réglementaire

 

Le principe de fonctionnement d’un thermostat connecté

Un thermostat intelligent communique à distance via des ondes radio ou des ondes infrarouges avec votre système de chauffage ou de climatisation. Selon les modèles, il peut agir sur une chaudière, une pompe à chaleur ou un climatiseur. Il communique aussi avec les radiateurs électriques à conditions qu’ils soient connectés ou dotés de têtes thermostatiques intelligentes. Le thermostat connecté se compose de 3 éléments : un boîtier central, un relais et une application de contrôle.

Le boîtier

Le boîtier peut être installé sur un mur, un appareil de chauffage, un meuble. Une interface tactile ou des boutons vous permettent de modifier la température de consigne et de programmer les plages horaires de chauffe.

Le relais

Le relais, aussi appelé passerelle, reçoit les ordres du boîtier concernant le chauffage. En règle générale, l’échange d’informations se fait par signal radio. Le relais transmet les commandes au système de chauffage qui les réceptionne et les applique.

L’application de contrôle

L’application de contrôle sert à gérer l’appareil à distance. Il communique avec lui par le Wi-Fi ou le réseau de téléphonie mobile. Selon le modèle de thermostat connecté, le pilotage à distance se fait avec une application ou un site internet dédié, depuis un ordinateur fixe, une tablette ou un smartphone.

 

Les différents types de thermostats connectés sans fil

Les fonctionnalités d’un thermostat varient selon son modèle : appareil standard avec action basique (tout ou rien), régulateur de température programmable ou dispositif modulant.

Le thermostat d’ambiance

Le thermostat classique est un modèle d’ambiance. Ce boîtier mesure la température dans la pièce de la maison ou de l’appartement où il est installé. S’il existe une différence entre la température de consigne et celle mesurée, le thermostat modifie le fonctionnement de votre chaudière ou de votre pompe à chaleur. Votre équipement de chauffage va fonctionner à plein régime puis s’arrêter une fois la température de consigne atteinte, selon la méthode du tout ou rien.

La température idéale de consigne recommandée par l’ADEME (Agence de la transition écologique) dépend de la pièce concernée :

  • 19 °C dans les pièces de vie (cuisine, salon, salle à manger, bureau) ;
  • 16 à 17 °C dans les chambres ;
  • 22 °C dans la salle de bain ou de douche, uniquement lorsque la pièce est utilisée.

Toujours selon l’ADEME, baisser votre chauffage d’1 °C permet des économies d’énergie non négligeables !

Le thermostat d’ambiance programmable

Grâce à un thermostat d’ambiance programmable, vous planifiez des plages horaires et des jours avec une température de consigne spécifique. Avec cet appareil, vous augmentez votre confort thermique en utilisant votre système de chauffage de manière optimale.

En semaine, vous pouvez programmer votre thermostat afin que la température soit agréable à votre réveil, puis vous la faites diminuer lorsque vous n’êtes pas chez vous. Vous choisissez à quelle heure augmenter le chauffage avant votre retour et vous prévoyez le passage en mode nuit pour le soir.

Le week-end, si vous restez plus souvent dans votre habitation, vous programmez des plages horaires plus étendues pendant lesquelles la température intérieure est à 19 °C.

Le thermostat d’ambiance modulant

Ce modèle est plus performant qu’un thermostat classique, car il commande votre pompe à chaleur ou votre chaudière de manière plus précise. Si la température intérieure est proche de la valeur de consigne, le thermostat modulant induit un fonctionnement réduit de votre système de chauffage. La régulation de la production de chaleur est plus fine. Les phases successives de surchauffe et de refroidissement sont évitées.

Un thermostat modulant peut être couplé avec une sonde extérieure afin d’optimiser la relance du chauffage et de maximiser les économies d’énergie.

 

Les critères de réglage automatique de la température

Selon les marques de thermostats intelligents, les facteurs pris en compte afin de réguler la température sont plus ou moins nombreux. Il s’agit des propriétés thermiques de votre habitation, de la présence des membres du foyer, des conditions météorologiques, etc.

Les caractéristiques propres à votre logement

Par le biais de capteurs spécifiques, les thermostats intelligents analysent la qualité de l’isolation de votre habitation. Les performances des isolants et la nature des matériaux employés pour la construction de votre logement influent sur son inertie thermique. Il s’agit de la capacité de la construction à stocker, à garder et à restituer de la chaleur de manière diffuse. Les thermostats connectés peuvent analyser l’inertie thermique de votre habitat au fil des jours. Cela leur permet d’optimiser les descentes et les montées en température de votre intérieur.

Les habitudes de vie de votre foyer

Une fois programmé selon des plages horaires spécifiques, votre thermostat connecté analyse vos habitudes de vie. Il vous propose des programmes personnalisés et modifiables.

S’il possède des détecteurs de fenêtre ouverte ou de présence, le thermostat intelligent module seul le chauffage pour intégrer ces critères imprévus. Il diminue la température dans les pièces vides et lorsque les fenêtres sont ouvertes pour réduire votre consommation énergétique. Les modèles les plus perfectionnés de thermostats connectés parviennent à différencier la présence de personnes (habitants du foyer et visiteurs) et celle d’animaux de compagnie.

Si vous rentrez plus tôt ou plus tard chez vous, le thermostat intelligent le sait grâce à la géolocalisation. Il adapte la programmation prévue afin que votre chauffage se mette en route pendant que vous êtes sur le chemin du retour. Vous n’avez pas besoin d’agir vous-même via l’application mobile.

Les conditions extérieures

Connecté à Internet, le thermostat intelligent utilise les fonctions de géolocalisation de votre logement afin de tenir compte des prévisions météorologiques en temps réel. Grâce à ces données, ce dispositif anticipe les changements de température. Il ajuste son action sur le système de chauffage en conséquence.

Les modifications climatiques influent aussi sur le pourcentage de vapeur d’eau dans l’air, l’hygrométrie. Certains thermostats combinent cette information avec le taux intérieur d’hygrométrie de votre logement. Ils agissent pour le maintenir entre 40 et 60 %, notamment en activant la fonction de déshumidification de la climatisation. La maîtrise de l’humidité de l’air intérieur est importante, car une forte hygrométrie implique d’utiliser plus d’énergie pour le chauffage.

 

Les équipements compatibles avec un thermostat intelligent

Avant de choisir un thermostat connecté, pensez à vous assurer de sa compatibilité avec votre système de chauffage (chaudière, pompe à chaleur) ou de climatisation.

Le chauffage électrique

Dans votre maison ou votre appartement, vous êtes équipé de radiateurs électriques ? Ces appareils de chauffage sont pourvus d’un récepteur avec ou sans fil pilote. Le thermostat connecté se branche sur le fil pilote ou communique à distance avec le récepteur des radiateurs.

La chaudière à gaz

Votre système de chauffage est une pompe à chaleur ou une chaudière (à gaz, électrique, au bois) couplée avec des radiateurs à eau ? Ces appareils possèdent un récepteur qui communique avec le thermostat intelligent.

La climatisation

Une pompe à chaleur air-air ou un climatiseur peuvent communiquer avec le boîtier d’un thermostat connecté grâce à des ondes infrarouges.

 

Pouvez-vous obtenir un thermostat connecté gratuit ?

Vous vous en doutez, l’acquisition d’un thermostat connecté ne peut être gratuite. En revanche, il existe des aides financières qui peuvent faire baisser votre facture. Voici quelles sont les aides financières que vous pouvez solliciter…

Les aides financières pour l’installation d’un thermostat connecté

La prime coup de pouce pilotage connecté du chauffage a été instaurée le 1er décembre 2023 et dure jusqu’au 31 décembre 2024. Cette prime est versée pour des travaux concernant des chauffages individuels installés dans des maisons ou des appartements.

Elle peut être cumulée avec d’autres aides financières comme l’éco-prêt à taux zéro. Si vous installez un nouveau système de chauffage en même temps qu’un thermostat intelligent, vous pourrez bénéficier du coup de pouce chauffage pour le premier et du coup de pouce pilotage connecté du chauffage pour le second.

Les conditions pour bénéficier d’une subvention

Pour bénéficier des aides financières en vigueur, vous devez faire appel à un professionnel afin qu’il réalise l’installation d’un thermostat, qu’il soit connecté ou non. Toutefois, il n’est pas nécessaire qu’il soit reconnu garant de l’environnement (RGE).

Deux cas de figure sont possibles.

  • Le premier, c’est la mise en place d’un dispositif neuf de régulation de température par programmation horaire installé sur un système de chauffage jusqu’alors non régulé.
  • Le second, c’est l’installation d’un thermostat connecté pour remplacer un appareil moins performant, c’est-à-dire un ancien thermostat de classe au plus égale à C selon la norme NF EN ISO 52120-1.

 

Le fonctionnement d’un thermostat connecté en bref
  • Avec un thermostat connecté, vous pilotez à distance votre chauffage et votre climatisation.
  • Vous pouvez diminuer vos dépenses énergétiques jusqu’à 15 % en programmant les plages horaires de fonctionnement de votre chauffage ou de votre climatisation.
  • Grâce à la prime coup de pouce pilotage connecté du chauffage, financez tout ou partie de vos travaux d’installation d’un thermostat connecté.

 

Nos équipes répondent à vos questions

Comment savoir si mon thermostat est connecté ?

Un thermostat connecté est un dispositif qui vous permet de réguler votre chauffage, comme un thermostat programmable classique. Grâce aux nouvelles technologies, vous intervenez sur cet appareil avec une application mobile installée sur votre Smartphone.

Un thermostat connecté peut-il être relié à un système de domotique ?

Oui, parfois. Selon les marques de thermostats intelligents, certains modèles sont compatibles avec les assistants vocaux que sont Alexa et Google Home.

Quel est le fonctionnement des têtes thermostatiques connectées ?

Un robinet thermostatique connecté règle la puissance du radiateur sur lequel il est positionné. Afin d’augmenter votre confort thermique et de diminuer le montant de votre facture d’énergie, vous pouvez associer des têtes thermostatiques connectées avec un thermostat intelligent.
Rédigé par : Stéphanie

Sensible aux enjeux de la transition écologique, Stéphanie se consacre à partager ses découvertes sur les travaux de rénovation énergétique. À travers ses articles, elle souhaite vous aider à faire des choix plus responsables pour votre logement et la planète.