Accueil » Nos conseils travaux » MaPrimeRénov’ : une nouvelle simplification pour vous aider à rénover

MaPrimeRénov’ : une nouvelle simplification pour vous aider à rénover

Vous comptez engager des travaux de rénovation énergétique dans le courant de l'année ? MaPrimeRénov' est une aide financière majeure pour vos travaux de rénovation énergétique. Une première évolution a été opérée au 1er janvier 2024, une seconde est intervenue ce mois-ci pour simplifier le dispositif. Découvrez vos nouvelles options de rénovation avec MaPrimeRénov'... 
Temps de lecture : 5 min
Rédigé par : S.
Dans cet article

Le retour de la rénovation par geste

Le décret et l’arrêté du 21 mars dernier relatif à la simplification de MaPrimeRénov’ font la part belle aux rénovations simples, c’est-à-dire par gestes, quelle que soit l’étiquette DPE de votre logement. Elle assouplit aussi les conditions d’accès au parcours pour maintenir la dynamique de la rénovation énergétique. Retour sur les modifications qui comptent pour votre projet…

La fin du DPE obligatoire

Dès le 15 mai, vous n’aurez plus à fournir de diagnostic de performance énergétique (DPE) pour faire une demande de subvention à l’Anah (Agence nationale de l’habitat) dans le cadre d’une rénovation simple. À noter que l’exigence de DPE n’est supprimée que pour la fin de l’année. Le gouvernement a acté le retour du DPE obligatoire au 1er janvier 2025.

Plus de travaux éligibles

Vous souhaitez isoler votre logement ou déposer une cuve à fioul ? Vous pourrez à nouveau le faire avec l’appui financier du dispositif MaPrimeRénov’ sans avoir à remplacer votre système de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire. Les travaux d’isolation par geste sont donc réintroduits :

  • isolation thermique des parois vitrées (avec passage au double vitrage) ;
  • isolation des murs en façade ou en pignon ;
  • isolation des rampants de toiture ;
  • isolation du plafond des combles ;
  • isolation d’une toiture-terrasse.

Si vous choisissez d’isoler votre logement, le dispositif pourra prendre en charge l’installation de votre VMC double flux autoréglable ou hygroréglable. Vous pourrez aussi financer un audit énergétique en l’associant à une seule opération de rénovation énergétique quelle qu’elle soit.

La réouverture de la possibilité de réaliser une opération d’isolation thermique ou une dépose de cuve à fioul doit durer jusqu’au 31 décembre 2024 seulement. Profitez-en pour rénover votre logement comme vous l’entendez et avec moins de contraintes.

Natacha, référente conformité réglementaire

Les travaux éligibles et les montants de prime en bref

Primes MaPrimeRénov' du parcours rénovation par geste

Sachez que votre éligibilité à une subvention repose sur la réalisation de vos travaux par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Steffi, référente conformité réglementaire

 

Quelques ajustements sur la rénovation d’ampleur

Le texte gouvernemental du 21 mars prévoit peu de changements sur la rénovation d’ampleur. Les mesures prises pour simplifier la rénovation par geste ont toutefois un impact sur cette dernière, tout comme la révision du budget à allouer à la rénovation énergétique du parc immobilier français…

Un répit pour les passoires thermiques

Dans le but d’accélérer la décarbonation des logements sur l’ensemble du territoire, l’Anah prévoyait d’interdire l’accès des bâtiments résidentiels de classes DPE F et G à la rénovation par geste. Par conséquent, ces bâtiments devaient être systématiquement réorientés vers la rénovation d’ampleur en cas de demande de subvention MaPrimeRénov’ à partir du 1er juillet 2024. Les récentes annonces du gouvernement ont repoussé cette échéance au 1er janvier 2025.

Vous êtes propriétaire d’une maison ou d’un appartement détenant une étiquette F ou G ? Vous avez désormais la possibilité de faire grimper votre logement sur l’échelle de notation du DPE sans passer par la rénovation d’ampleur. L’isolation thermique est toujours prioritaire pour obtenir des résultats substantiels en matière de performance énergétique.

Une baisse d’ambition pour 2024 ?

Les mesures de simplification relatives à MaPrimeRénov’ interviennent dans un contexte de baisse du budget du Ministère de la transition écologique. L’enveloppe du dispositif a été rabotée d’1 milliard d’euros sur un total de 4 milliards, soit une baisse de 20 %.

Alors que le gouvernement prévoyait d’atteindre les 200 000 rénovations globales, il ne pourra en financer que 140 000 cette année. Un objectif moins ambitieux certes, mais plus conséquent que celui de l’année passée où les rénovations étaient moitié moindres !

Le nouvel enjeu du gouvernement ? Accélérer le développement du dispositif Mon Accompagnateur Rénov’ afin de suivre la cadence des rénovations globales. Cet accompagnement à la fois technique, administratif et financier est désormais obligatoire dans ce parcours.

 

La simplification du dispositif MaPrimeRénov’ en bref
  • L’accès aux aides MaPrimeRénov’ est simplifié pour une rénovation par geste.
  • Le DPE n’est plus requis pour financer une rénovation simple (1 ou 2 gestes).
  • Les gestes d’isolation entrepris seuls sont à nouveau éligibles à MaPrimeRénov’.
  • La dépose d’une cuve au fioul seule donne désormais droit à une subvention.
  • Les biens de classes DPE F et G échappent à l’obligation de rénovation globale.
  • Toutes les mesures de simplification sont applicables du 15 mai au 31 décembre.

 

Nos équipes répondent à vos questions

Quel est le plafond de ressources pour toucher MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ propose des primes revalorisées aux ménages dont les revenus sont les plus modestes. Pour prétendre à une aide financière, vous devez avoir un revenu fiscal inférieur à :

  • 70 382 € si votre foyer compte 3 personnes (Île-de-France);
  • 82 839 € si votre foyer compte 4 personnes (Île-de-France) ;
  • 54 071 € si votre foyer compte 3 personnes (autres Régions) ;
  • 63 235 € si votre foyer compte 4 personnes (autres Régions).
Rédigé par : Stéphanie

Sensible aux enjeux de la transition écologique, Stéphanie se consacre à partager ses découvertes sur les travaux de rénovation énergétique. À travers ses articles, elle souhaite vous aider à faire des choix plus responsables pour votre logement et la planète.

Plus de conseils pour vous aider à rénover