Accueil » Actualités » Coup de pouce pilotage connecté du chauffage : comment en profiter ?

Coup de pouce pilotage connecté du chauffage : comment en profiter ?

Quoi de mieux qu'un thermostat programmable pour réduire votre facture de chauffage ? C'est le moment ou jamais de vous lancer avec la sortie d'une prime exceptionnelle de l'État : le coup de pouce pilotage connecté du chauffage pièce par pièce... Découvrez comment en profiter ! 
Temps de lecture : 6 min
Rédigé par : S.

Coup de pouce pilotage connecté du chauffage : c’est quoi ?

Pour faire simple, le coup de pouce pilotage connecté du chauffage pièce par pièce est une aide financière accordée sous certaines conditions pour l’installation d’un thermostat programmable. C’est une toute nouvelle aide étatique pour vous aider à faire des économies d’énergie ! Pour bien la comprendre, voici quelques éléments clés…

Une aide du dispositif des CEE

La prime coup de pouce pilotage connecté du chauffage pièce par pièce fait partie intégrante du dispositif des CEE (Certificats d’Économie d’Énergie), instauré par la loi POPE (Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique) de 2005. C’est cette loi qui habilite Sonergia à verser des primes pour vos opérations de rénovation énergétique et à valoriser les économies d’énergie générées en créant des CEE auprès du Ministère de la Transition Écologique.

Sonergia, signataire de la charte coup de pouce

La prime coup de pouce pilotage connecté du chauffage, en s’inscrivant dans le dispositif des certificats d’économie d’énergie, fonctionne de la même façon. Pour pouvoir la verser, Sonergia est devenue signataire de la charte qui lui est associée.

Un coup de pouce énergie parmi d’autres

Les primes coup de pouce énergie sont des aides exceptionnelles : elles vous font profiter de solutions de financement plus conséquentes que celle offerte par la Prime Énergie Sonergia, mais sur une durée limitée dans le temps. Le coup de pouce pilotage connecté du chauffage pièce par pièce s’applique aux opérations engagées du 1er décembre 2023 (date de lancement du Plan Thermostat) jusqu’au 31 décembre 2024. Vous avez donc 1 an pour en bénéficier, pas plus !

Pourquoi un tel dispositif aujourd’hui ? Le coup de pouce pilotage connecté du chauffage pièce par pièce anticipe une obligation qui entrera en vigueur d’ici le 1er janvier 2027, à savoir celle d’installer un système centralisé de programmation et de régulation différenciée de la température intérieure dans toutes les pièces équipées d’un émetteur de chaleur.

Steffi, référente conformité réglementaire

 

Les travaux d’installation éligibles

Vous êtes intéressé par une prime pour financer votre thermostat programmable ? Sachez que tous les équipements ne sont pas éligibles à la prime coup de pouce pilotage connecté du chauffage. Prenez connaissance des spécificités auxquelles doit répondre votre thermostat…

La nature de l’installation

La prime coup de pouce pilotage connecté du chauffage pièce par pièce concerne les maisons individuelles et les appartements avec chauffage individuel et non les installations de chauffage collectives. Elle vise à vous inciter à installer un dispositif centralisé permettant la programmation et la régulation différenciée de votre température intérieure selon quatre allures minimum (confort, réduit, hors-gel et arrêt) dans toutes vos pièces équipées d’un émetteur de chaleur.

Vous pouvez y prétendre pour l’achat et la mise en place :

  • d’un thermostat neuf sur un système de chauffage qui n’en dispose pas ;
  • d’un thermostat neuf en remplacement d’un thermostat de classe C (NF EN ISO 52120-1).
  • d’un thermostat de classe A ou B capable de récupérer en temps réel le signal EcoWatt ou EcoGaz de façon directe ou de façon indirecte par le fournisseur d’énergie qui en restitue automatiquement l’information à l’utilisateur.

Votre thermostat doit être composé :

  • d’un appareil central qui collecte les informations des dispositifs déportés dans vos pièces équipées d’un émetteur de chaleur, qui les pilote et gère la programmation d’intermittence ainsi que les consignes de température ;
  • d’une sonde de mesure de la température ambiante toutes vos pièces concernées ;
  • d’un dispositif régulant l’émission de chaque émetteur de chaleur selon la consigne émise ;
  • de la possibilité d’effectuer tous les réglages en local afin de vous permettre de déroger aux consignes fixées au niveau de l’appareil central dans une ou plusieurs pièces.

La totalité de vos émetteurs de chaleur doit être programmable avec votre thermostat. C’est le cas des radiateurs électriques mais aussi de tout autre type de chauffage. Si vous disposez d’un plancher chauffant, la régulation doit être conçue selon le maillage le plus fin sur le plan technique avec un minimum de deux zones distinctes.

Le respect de la norme NF EN ISO 52120-1

C’est une norme qui catégorise les différents équipements de régulation disponibles par niveau de performance pour les bâtiments résidentiels. Elle définit quatre classes de performance pour le chauffage, la ventilation, la climatisation, l’éclairage, l’eau chaude sanitaire et les stores :

  • la classe A, à performance énergétique élevée ;
  • la classe B, disposant de fonctionnalités spécifiques ;
  • la classe C, offrant une régulation standard ;
  • la classe D, limitée à des fonctionnalités de type marche arrêt ou pilotée à la main sans prise en compte des conditions d’occupation possibles.
  • La classe A met à disposition des fonctionnalités de régulation qui prennent en compte en temps réel votre présence ou votre absence dans la pièce, vos horaires d’occupation et les températures d’ambiance que vous souhaitez dans les différentes pièces.
  • La classe B propose des fonctionnalités de régulation, mais sans détection de présence.
  • La classe C permet de réguler une pièce au moyen de robinets thermostatiques ou de régulateurs électroniques.
Adrien, référent technique rénovation

 

Les autres conditions d’éligibilité

Maintenant que vous savez quel type de thermostat vous donne droit à la prime coup de pouce, assurez-vous de remplir les autres conditions d’éligibilité…

Le recours à un professionnel

Pour être éligible à la prime coup de pouce pilotage connecté du chauffage, vous ne pouvez pas installer votre thermostat vous-même. Il vous faudra passer par un professionnel. Plus qu’une garantie d’éligibilité, le recours à un professionnel vous offre l’assurance d’une installation de qualité pour votre thermostat programmable.

Le moment de la demande de prime

Vous vous demandez à quel moment faire votre demande de prime ? Sachez que pour pouvoir prétendre à une prime CEE telle que la prime coup de pouce Sonergia dédiée au thermostat connecté, vous devez réaliser votre demande de prime avant d’avoir engagé vos travaux.
Ne signez pas votre devis avant d’avoir obtenu la validation de votre montant de prime !

La preuve de réalisation

Vous devez être en mesure de prouver que votre système de régulation est bien fonctionnel.
Dans cet objectif, votre professionnel réalisera des photographies géolocalisées et horodatées de votre interface de pilotage et de chaque équipement de régulation placé sur vos émetteurs de chaleur (robinet thermostatique, tête électronique ou actionneur). Vous devrez ensuite nous les transmettre pour que nous puissions répondre à toute demande éventuelle de contrôle.

 

Quel montant de prime pour un thermostat ?

Vous vous en doutez, le montant de votre prime dépend de plusieurs facteurs tels que la classe de votre système de régulation, la zone climatique dans laquelle se situe votre logement et votre surface à chauffer. La valeur minimale du montant de l’incitation financière est de 520 €. Pour calculer votre prime, multipliez-la par le facteur correctif de surface chauffée correspondant à votre logement.

Les facteurs correctifs de surface chauffée

Pour vous donner un ordre d’idée, une maison individuelle située dans le Nord-Pas-de-Calais avec une surface à chauffer de 80 m², vous donnerait droit à 364 € d’aide pour l’achat et l’installation d’un thermostat connecté de classe A ou B.

Bon à savoir

La prime coup de pouce n’est pas cumulable avec la Prime Énergie Sonergia ni avec les aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) comme MaPrimeRénov’.

 

Comment obtenir cette aide coup de pouce ?

Découvrez le montant de votre prime en 1 clic puis lancez vos démarches !

Je calcule ma prime

 

Ce que le thermostat connecté vous fait gagner

Une maîtrise de la consommation énergétique

Grâce au thermostat connecté, vous régulez votre température intérieure selon vos besoins, et même quand vous n’êtes pas chez vous ! Plus votre thermostat vous offre de fonctionnalités, plus vos économies d’énergie sont élevées. Le passage d’un thermostat de classe C à A peut vous faire réaliser jusqu’à 15 % d’économies d’énergie, c’est dire la performance de ce petit équipement !

Une baisse de la facture de chauffage

En réalisant des économies d’énergie au quotidien sur votre système de chauffage, voire même de climatisation, l’été, vous faites des économies sur votre facture de chauffage.

Un meilleur confort thermique

La régulation fine de votre température de chauffage pièce par pièce vous permet de gagner en confort. Plus besoin de déclencher le chauffage quand vous rentrez chez vous : vos pièces de vie sont déjà prêtes à vous accueillir. Avec le détecteur de présence, plus besoin non plus d’ajuster manuellement votre chauffage, il s’enclenche automatiquement !

Un impact environnemental réduit

La généralisation de l’installation de thermostats programmables est un enjeu stratégique pour la transition énergétique, d’où le dispositif coup de pouce énergie mis en place par l’État. En le mettant au plus tôt, vous vous inscrivez dans une démarche vertueuse pour la planète.

 

Le coup de pouce pilotage connecté du chauffage en bref
  • Ce coup de pouce s’inscrit dans le dispositif des certificats d’économie d’énergie.
  • Entré en vigueur le 1er décembre 2023, il restera d’actualité jusqu’au 31 décembre 2024.
  • Il vous aide à financer l’achat et la mise en place d’un thermostat connecté de classe A ou B selon la norme NF EN ISO 52120-1, pertinent pour optimiser votre consommation d’énergie.
  • Plus d’économies d’énergie, c’est aussi plus d’économies sur votre facture de chauffage.
  • Pour être éligible, vous devez faire réaliser vos travaux par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et demander votre prime avant de signer votre devis !

 

Nos équipes répondent à vos questions

Quelles sont les aides de l’État pour le chauffage ?

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) propose MaPrimeRénov’ (parcours de rénovation par geste à ne pas confondre avec le parcours dédié à la rénovation d’ampleur) pour l’installation d’un système de chauffage et/ou de production d’eau chaude à énergie renouvelable.

L’autre aide financière intéressante est le coup de pouce chauffage proposé par Sonergia. Vous pouvez toucher jusqu’à 5 000 € d’aide pour le remplacement d’une chaudière au fioul, au charbon ou au gaz.

Rédigé par : Stéphanie

Sensible aux enjeux de la transition écologique, Stéphanie se consacre à partager ses découvertes sur les travaux de rénovation énergétique. À travers ses articles, elle souhaite vous aider à faire des choix plus responsables pour votre logement et la planète.

Plus de conseils pour vous aider à rénover