Accueil » Actualités » L’essentiel sur le système solaire combiné (SSC)

L’essentiel sur le système solaire combiné (SSC)

Vous êtes tenté par l'énergie du soleil pour faire des économies ? Avez-vous pensé au système solaire combiné ? Intéressant pour chauffer votre logement et produire votre eau chaude sanitaire, il peut vous faire économiser sur tous les fronts. En plus, il vous donne droit aux aides financières, de quoi réduire la part de votre investissement... 
Temps de lecture : 6 min
Rédigé par : S.

Système solaire combiné : comment ça marche ?

Le solaire est une énergie d’avenir. Contrairement au chauffe-eau solaire individuel (CESI) qui ne produit que de l’eau chaude sanitaire, le système solaire combiné (SSC) alimente en plus le réseau de chauffage de votre maison. Découvrez son fonctionnement et voyez si vous pouvez en faire votre nouveau système de chauffage…

Le fonctionnement d’un chauffage 2 en 1

Le système solaire combiné fonctionne grâce à des capteurs solaires thermiques ou panneaux solaires thermiques qui se servent des calories présentes dans les rayons du soleil pour produire de la chaleur. Une fois cette chaleur captée, elle est transportée via le fluide caloporteur des capteurs jusqu’au ballon de stockage. Cela permet de chauffer l’eau qui sera ensuite redistribuée dans les chauffages (radiateurs ou plancher chauffant) et dans le circuit d’eau chaude sanitaire pour couvrir tous vos besoins. Vous l’avez compris, le système solaire combiné a une double fonctionnalité.

Les avantages du système solaire combiné

Le gros avantage du système solaire combiné, c’est qu’il peut faire baisser votre facture de chauffage, et avec plus de force si votre système de chauffage fonctionne actuellement à l’électricité ou au gaz. En permettant des économies d’énergie, il limite aussi vos émissions de gaz à effet de serre et vous permet donc de réduire votre empreinte carbone. Un plus à l’heure de la transition énergétique !

Les inconvénients du SSC

Le SSC ne présente pourtant pas que des avantages… Son principal inconvénient, vous le regretterez aussi, c’est qu’il ne peut pas couvrir 100 % de vos besoins en chauffage et eau chaude sanitaire. Vous devrez donc l’associer à une pompe à chaleur, une chaudière biomasse ou un poêle à granulés. Autre inconvénient, sa dépendance aux conditions météorologiques. L’ensoleillement doit être au rendez-vous pour qu’il fonctionne à plein régime.

 

Les différents types de système solaire combiné

Parce qu’il n’est pas toujours facile de comprendre ce qui différencie un modèle de système solaire combiné d’un autre, voici une rapide présentation des 3 principaux modèles et de leurs spécificités. Libre à vous ensuite de faire votre choix.

Le système à hydroaccumulation

Comme son l’indique, ce système à hydroaccumulation va stocker la chaleur dans l’eau du ballon de stockage. L’eau va ensuite être acheminée vers les différents appareils de votre maison pour servir vos besoins domestiques.

Le système direct

Contrairement au système à hydroaccumulation, le système direct ne stocke pas la chaleur mais la transmet directement au plancher chauffant solaire via le fluide caloporteur. Ce sont donc eux qui jouent le rôle de stockage et d’émission de la chaleur.

Le système mixte

C’est une combinaison entre le système à hydroaccumulation et le système direct.

 

Le système solaire combiné en pratique

Vous vous projetez sur l’acquisition d’un système solaire combiné pour votre maison ? Avant de vous lancer, découvrez les contraintes d’installation et d’entretien d’un tel équipement ainsi que son coût. Vous aurez toutes les cartes en main pour renouveler votre système de chauffage avec l’équipement le plus adapté à votre situation.

Les prérequis avant installation

Pour installer un système solaire combiné, un seul prérequis : il vous faut disposer d’un circuit de chauffage central. Si vous êtes dans ce cas de figure, vous pouvez d’ores et déjà envisager son achat et son installation par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qualifié Qualisol. Vous aurez ainsi la garantie que votre artisan est spécialisé dans l’installation d’équipements solaires thermiques à usage domestique. Vous serez également sûr de pouvoir prétendre aux aides financières en vigueur puisque l’appel à un professionnel RGE en est une des conditions d’éligibilité.

La nécessité d’un entretien régulier

Comme pour tous les équipements, l’entretien de votre système de chauffage est indispensable pour garantir son bon fonctionnement et sa durée de vie. Un entretien annuel est le bienvenu pour contrôler les capteurs, les canalisations ainsi que l’état du fluide caloporteur. En dehors de cette échéance, vous pouvez prévoir le nettoyage de votre ballon de stockage tous les 2-3 ans, et une vidange de votre circuit central de chauffage tous les 5 ans. Pour vous simplifier la tâche, vous pouvez faire appel à votre installateur certifié.

Le coût d’un système solaire combiné

Vous l’avez sans doute remarqué, les équipements à énergie solaire sont plutôt onéreux. Le système solaire combiné n’échappe pas à cette règle ce qui peut être dissuasif. Il vous faudra compter en moyenne entre 12 000 et 22 000 €. Cela représente un budget mais que vous pourrez réduire avec les aides financières dédiées à la transition énergétique et que vous pourrez aussi rentabiliser au fil des ans. Sous 10 à 15 ans, votre investissement sera totalement amorti.

Pour choisir votre système solaire combiné, fiez-vous à la norme NF EN 12976 et assurez-vous que le matériel ait fait l’objet d’un test de fiabilité Solar Keymark.

Adrien, référent technique rénovation

 

Les aides financières à votre disposition

Le système solaire combiné représente un investissement financier important mais que vous avez la possibilité d’alléger grâce aux nombreuses aides mises en place pour accélérer la rénovation énergétique… Aux côtés du dispositif des CEE (Certificat d’Économie d’Energie), découvrez MaPrimeRénov’, l’Éco-PTZ et la TVA à 5,5 %.

Prime Énergie Sonergia

Accessible à tous, sans plafond de revenus, la prime énergie CEE (Certificats d’Économie d’Énergie) est une aide financière majeure pour réduire le coût de vos travaux de rénovation. Le montant de la prime dépend de plusieurs facteurs : votre habitation, votre situation personnelle et la nature de vos travaux. Une condition supplémentaire est posée : que vos travaux soient réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

MaPrimeRénov’

Délivrée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat), cette aide financière propose deux types de prise en charge selon la nature des travaux. Le premier concerne les travaux spécifiques et peut s’additionner à la Prime Énergie Sonergia. Le second couvre les travaux de rénovation d’ampleur et intègre automatiquement la prime CEE. Dans un souci de résultat, ce parcours bénéficie d’un accompagnement technique, administratif et financier.

Éco-PTZ

L’éco-prêt à taux zéro est un dispositif de financement proposé par l’État. Ouvert à tous, sans plafond de revenus, il est cumulable avec la Prime Énergie Sonergia et MaPrimeRénov’. Grâce à lui, vous pouvez financer vos travaux sans payer d’intérêts.

TVA à 5,5 %

Avec son taux préférentiel, la TVA à 5,5 % réduit encore le coût de vos travaux. Elle vous permet d’acheter vos matériaux et vos équipements à prix réduit et de faire baisser le coût de la main d’œuvre que vous employez. À ne pas laisser passer !

Quid des aides locales ?

Pour réduire davantage le budget de vos travaux, vous pouvez aussi trouver un appui financier auprès des collectivités locales. Pour connaître les aides proposées par votre commune ou votre région, consultez l’outil de l’agence nationale pour l’information sur le logement (ANIL) : toutes y sont recensées !

 

Ce que le système solaire combiné vous fait gagner

Une baisse de vos factures de chauffage

Toute l’énergie solaire que vous consommez, c’est toute l’énergie conventionnelle (électricité, gaz ou fioul) que vous ne consommez pas. Non seulement vous réduisez votre facture de chauffage mais vous échappez à la fluctuation des prix des énergies électriques et fossiles. C’est tout gagnant pour vous !

Un impact environnemental réduit

Le système solaire combiné est avant tout un système écologique qui n’émet pas de CO2 pour fonctionner. Il va dans le sens des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre fixés dans le cadre de la limitation du réchauffement climatique.

Une gestion quotidienne simple

Une fois mis en place, votre système solaire combiné fonctionne en autonomie et ne nécessite que peu d’entretien. Le contrôle annuel peut d’ailleurs être réalisé avec votre installateur certifié RGE et Qualisol pour vous assurer le maximum de sérénité.

Une valorisation de votre bien immobilier

La performance énergétique des bâtiments est un facteur de valorisation financière. En témoigne l’importance de l’étiquette énergétique dans le cadre d’une vente. L’installation de votre système solaire combiné permettra donc de valoriser votre bien auprès d’éventuels acheteurs ou locataires.

 

Le système solaire combiné en bref
  • Le système solaire combiné (SSC) fonctionne avec une énergie gratuite et illimitée.
  • C’est un système de chauffage à double service (chauffage + production d’eau chaude) qui vous offre de belles économies sur vos factures de chauffage !
  • Vous devez l’associer à un chauffage d’appoint pour couvrir 100 % de vos besoins.
  • Pour financer votre chauffe-eau, pensez à la Prime Énergie Sonergia et à MaPrimeRénov’.
  • Faites appel à un professionnel RGE pour installer votre système solaire combiné. C’est une condition pour toucher vos primes et un gage de qualité pour l’installation de votre équipement.

 

Nos équipes répondent à vos questions

Comment associer SSC et pompe à chaleur ?

Un système solaire combiné raccorde des panneaux solaires thermiques à un ou deux ballons de chauffage. Il intègre un appoint électrique pour assurer une continuité de service, même en cas de faible ensoleillement.

Un système solaire combiné peut aussi être combiné à une pompe à chaleur air-eau pour alimenter le ballon de chauffage et éviter le recours à l’appoint électrique. Vous pouvez privilégier cette solution si vous bénéficiez d’un climat peu ensoleillé ou d’un système solaire combiné sous-dimensionné.

C’est quoi un panneau solaire hybride ?

C’est un panneau solaire tout en un, capable de produire de l’électricité mais aussi de chauffer votre maison et de produire de l’eau chaude sanitaire. Une solution solaire complète, performante et compacte !
Rédigé par : Stéphanie

Sensible aux enjeux de la transition écologique, Stéphanie se consacre à partager ses découvertes sur les travaux de rénovation énergétique. À travers ses articles, elle souhaite vous aider à faire des choix plus responsables pour votre logement et la planète.

Plus de conseils pour vous aider à rénover