Accueil » Nos conseils travaux » Quelles aides pour changer une chaudière gaz en 2024 ?

Quelles aides pour changer une chaudière gaz en 2024 ?

La transition énergétique offre de nombreux avantages... Vous avez aujourd'hui la possibilité de remplacer votre ancienne chaudière à gaz à moindres frais. Les diverses incitations financières, cumulables entre elles, vous facilitent l'accès à des solutions de chauffage plus performantes et plus écologiques. Découvrez comment vous y prendre !
Temps de lecture : 5 min
Rédigé par : S.

La fin des aides pour les chaudières gaz

Depuis la loi Climat et Résilience de 2021, la transition énergétique s’accélère en France. Résultat, le gouvernement prend des mesures de plus en plus strictes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et encourager l’utilisation de sources d’énergie renouvelable. Les répercussions se font déjà sentir sur nos modes de chauffage…

Des subventions à l’arrêt pour les chaudières gaz à condensation

L’installation d’une chaudière à gaz à très haute performance (chaudière à condensation) ne donne plus droit aux aides financières majeures pour la rénovation énergétique. Cette disposition mise en œuvre au 1er janvier 2024 fait suite à l’interdiction des nouvelles chaudières au fioul et à la restriction d’utilisation des chaudières à gaz moins performantes. Pour prétendre à une prime énergie CEE ou à une subvention MaPrimeRénov’, il vous faut donc envisager un système de chauffage plus durable.

Les cas particuliers de l’éco-PTZ et de la TVA à 5,5 %

Toutes les aides ne sont pas coupées pour les chaudières à gaz. Vous pouvez contracter un éco-prêt à taux zéro pour toute nouvelle installation de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire. Ce prêt est sans intérêts (ils sont pris charge par l’État) et sans frais. Vous pouvez aussi profiter du taux de TVA réduit pour toute acquisition de chaudière à gaz à condensation ou à micro-cogénération auprès d’un installateur.

Des incitations financières significatives pour le chauffage à EnR

Pour accompagner la transition vers les énergies renouvelables, le gouvernement maintient les incitations financières pour l’installation de systèmes de chauffage et/ou de production d’eau chaude à énergie renouvelable. Il prévoit aussi des aides bonifiées pour le remplacement des chaudières à plus fort impact environnemental par des équipements vertueux en la matière.

 

La prime énergie CEE pour le remplacement du gaz

Vous le savez peut-être, la prime énergie relève du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) encadré par la loi POPE (loi de Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique). Chez nous, elle prend le nom de Prime Énergie Sonergia.

Dans le cadre du coup de pouce chauffage, vous pouvez bénéficier d’une prime CEE revalorisée pour l’installation d’une chaudière biomasse, d’une pompe à chaleur (air-eau ou géothermique) ou d’un système solaire combiné. Si vous remplacez une chaudière à gaz par une pompe à chaleur géothermique ou un SSC, le montant est encore revalorisé.

Qui est éligible ?

Les propriétaires occupants, bailleurs ou locataires de maisons individuelles et d’appartements. Pour y prétendre dans le cadre de votre changement de chaudière à gaz, votre logement doit avoir été construit depuis au moins 2 ans. Si les primes classiques sont les mêmes pour tous, les primes bonifiées sont plus importantes pour les ménages aux revenus les plus modestes.

Quel est le montant du coup de pouce chauffage ?

Le montant de la prime varie selon le système de chauffage que vous installez et les revenus de votre ménage. Aujourd’hui, le remplacement d’une chaudière à gaz par une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur air-eau donne accès à une prime de 2 500 € si vos revenus sont standards et de 4 000 € s’ils sont modestes.

La prime est de 5 000 € dans les deux cas pour la mise en service d’une PAC sol-eau, d’une PAC eau-eau ou d’un système solaire combiné. Les pompes à chaleur géothermiques ont l’avantage d’être plus performantes que celles à aérothermie. Le système solaire combiné profite, quant à lui, d’une énergie gratuite, accessible et illimitée.

Comment bénéficier de la Prime Énergie Sonergia ?

Lancez tout simplement une estimation du montant de votre prime sur notre simulateur en ligne. Si elle vous convient et que vous êtes sûr de vos choix, vous pourrez poursuivre en réalisant votre demande de prime sur votre espace personnel.

Pensez à faire votre demande de prime avant d’avoir débuté vos travaux, et même avant d’avoir signé le devis de votre artisan. Sachez que pour être éligible à la prime énergie, vous devez impérativement passer par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Natacha, référente conformité réglementaire

 

MaPrimeRénov’ : une incitation au chauffage durable

L’autre grand dispositif à envisager est MaPrimeRénov’, une aide de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) qui prend en charge la rénovation d’ampleur ou la rénovation par geste. C’est cette dernière qui doit vous intéresser pour le remplacement de votre chaudière à gaz par un équipement de chauffage à énergie renouvelable (EnR).

Elle subventionne l’installation d’une chaudière à bois ou à l’énergie solaire ou encore la mise en place d’une pompe à chaleur air-eau ou d’une PAC fonctionnant grâce à la géothermie. Tous ces équipements sont pertinents pour remplacer votre ancienne chaudière et vous faire gagner en confort tout en vous permettant d’économiser sur vos factures.

Qui est éligible ?

Les propriétaires occupants ou bailleurs de logements de plus de 15 ans situés en France métropolitaine ou de plus de 2 ans d’ancienneté situés en Outre-Mer. Notez que les logements éligibles sont ceux occupés à titre de résidence principale. Pensez aussi à consultez les plafonds de ressources définis pour l’équipement que vous souhaitez installer. L’octroi des aides de l’Anah est en effet soumis à une condition de ressources.

Quel est son montant ?

Le montant de la subvention diffère selon votre lieu de résidence, les revenus de votre foyer et l’équipement que vous installez. Vous pouvez toucher jusqu’à 11 000 € pour l’installation d’une pompe à chaleur géothermique, 10 000 € pour un système solaire combiné, 7 000 € pour une chaudière à bois.

Comment bénéficier de MaPrimeRénov’ ?

Si vous comptez cumuler la Prime Énergie Sonergia et MaPrimeRénov’, réalisez d’abord votre demande chez nous avant de vous adresser à l’Anah. Une fois fait, rendez-vous sur le site de France Rénov’ pour réclamer votre subvention. Les conseillers de l’Anah vous orienteront dans vos démarches.

Comme pour la prime énergie, vos travaux de rénovation énergétique doivent être confiés à un professionnel RGE. C’est, pour l’État, une garantie supplémentaire de l’amélioration de la performance énergétique de votre logement.

Steffi, référente conformité réglementaire

 

Les autres aides de l’État pour changer de chaudière

D’autres dispositifs peuvent vous aider à remplacer votre ancienne chaudière à gaz par un nouvel équipement fonctionnant aux énergies renouvelables. Si leur montant est en général moins élevé que la Prime Énergie Sonergia et MaPrimeRénov’, il serait dommage de s’en priver.

Les aides financières des collectivités

Des aides locales existent pour soutenir des projets écologiques. Rapprochez-vous de votre région, département ou commune pour connaître vos droits. Les montants alloués varient en fonction des travaux engagés et des collectivités. Ils peuvent prendre des formes variées : subventions, éco-chèques ou encore exonération de taxe foncière.

Le chèque énergie

Le chèque énergie peut être mobilisé pour financer le changement d’une chaudière à gaz. Conçu pour réduire le poids des dépenses énergétiques des plus modestes, son montant ne peut pas excéder les 277 €. Il est calculé en tenant compte de vos revenus et du nombre de personnes constituant votre foyer. Aucune démarche n’est à réaliser pour l’obtenir.

 

Les aides pour changer une chaudière gaz en bref
  • La chaudière à gaz n’est plus éligible à la prime énergie CEE, ni à MaPrimeRénov’.
    Elle reste en revanche éligible à l’éco-prêt à taux zéro et à la TVA à 5,5 %.
  • Les alternatives durables à la chaudière à gaz sont soutenues par toutes les aides financières en vigueur : chaudière à bois, à énergie solaire et pompe à chaleur.
  • Le coup de pouce chauffage (CEE) offre une prime bonifiée pour le remplacement d’une chaudière à gaz par une pompe à chaleur géothermique ou un système solaire combiné.
  • Bonne nouvelle, vous pouvez le cumuler avec MaPrimeRénov’ (rénovation par geste).

 

Nos équipes répondent à vos questions

Puis-je remplacer ma chaudière à gaz par une chaudière à gaz ?

Rien ne vous en empêche mais vous ne pourrez pas profiter des aides majeures à la rénovation.
Depuis le 1er janvier 2024, la Prime Énergie Sonergia et MaPrimeRénov’ ne prennent plus en charge les chaudières à gaz à très haute performance (THPE), aussi appelées chaudières à condensation.
Rédigé par : Stéphanie

Sensible aux enjeux de la transition écologique, Stéphanie se consacre à partager ses découvertes sur les travaux de rénovation énergétique. À travers ses articles, elle souhaite vous aider à faire des choix plus responsables pour votre logement et la planète.