Accueil » Actualités » Comment trouver un diagnostiqueur DPE fiable ?

Comment trouver un diagnostiqueur DPE fiable ?

Vente, location ou rénovation... le diagnostic de performance énergétique est devenu un outil incontournable dans le secteur immobilier. Pour obtenir un diagnostic réglementaire, il vous faudra faire appel à un diagnostiqueur certifié. Découvrez comment le trouver facilement...
Temps de lecture : 3 min
Rédigé par : S.

Qu’est-ce qu’un diagnostiqueur DPE ?

Un diagnostiqueur DPE est un professionnel chargé de réaliser les diagnostics de performance énergétique qui dressent l’état des lieux de la performance énergétique des bâtiments au sens large. Pour être habilité à délivrer un DPE réglementaire, il doit détenir une certification délivrée par un organisme accrédité par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation).

Deux certifications sont envisageables selon la nature du bâtiment :

  • le DPE sans mention, le plus courant, qui concerne les habitations individuelles, les lots à usage d’habitation et les lots situés dans des bâtiments à usage principal d’habitation ;
  • le DPE avec mention, plus technique, qui s’applique aux bâtiments d’habitation collectif, aux bâtiments à usage principal autre que d’habitation et aux lots de même nature.

C’est l’arrêté du 20 juillet 2023 qui encadre la certification DPE. Il définit :

  • les critères de certification des diagnostiqueurs immobiliers ;
  • les organismes de formation des diagnostiqueurs ;
  • les organismes d’accréditation de ces organismes.
Natacha, référente conformité réglementaire

 

Comment savoir si un diagnostiqueur est fiable ?

Pour vous assurer de la fiabilité de votre diagnostiqueur, vous pouvez tenir compte de plusieurs éléments listés ici. Si tous sont conformes aux attentes réglementaires, vous pouvez passer à l’étape suivante sans hésiter. Dans le cas contraire, passez votre chemin !

Présence dans l’annuaire des diagnostiqueurs

En première intention, assurez-vous que votre professionnel soit bien répertorié sur l’annuaire des diagnostiqueurs certifiés disponible sur le site du ministère en charge du logement. Ce répertoire officiel réunit tous les diagnostiqueurs déclarés par les organismes certificateurs.

Certification DPE en cours de validité

Ensuite, demandez à votre diagnostiqueur de vous présenter sa certification obligatoire. Seule une certification délivrée par un organisme accrédité par le COFRAC atteste de sa compétence pour réaliser un diagnostic de performance énergétique. Vérifiez aussi la date de validité de sa certification, sans quoi elle est caduque. La certification DPE est accordée pour une durée de 10 ans et doit donc être renouvelée régulièrement.

Profitez-en pour lui demander son assurance professionnelle. C’est aussi une obligation pour qu’il puisse vous proposer ses services de diagnostiqueur immobilier.

Adrien, référent technique rénovation

Appartenance à un réseau professionnel

Sachez que certains diagnostiqueurs peuvent faire partie d’un réseau professionnel. Vous y référer peut être une garantie supplémentaire de leur fiabilité et de leur expertise.

 

Où chercher un diagnostiqueur immobilier certifié ?

Pour chercher un diagnostiqueur DPE certifié, plusieurs options s’offrent à vous. Selon le projet dans lequel s’inscrit votre démarche, vous pouvez :

  • consulter l’annuaire du service public ;
  • consulter l’annuaire de France Rénov’ ;
  • prendre conseil auprès de votre entourage.

N’hésitez pas à vous rapprocher de plusieurs diagnostiqueurs DPE pour comparer leurs devis mais aussi leurs avis clients afin de vous assurer de la qualité de leurs services et de leur disponibilité.

 

Quand faire un diagnostic énergétique ?

Aujourd’hui, le DPE est un passage obligé pour effectuer une transaction immobilière ou rénover avec l’appui financier du dispositif MaPrimeRénov’ (parcours décarboné). Mais ce n’est pas tout, il peut aussi être utile dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique…

Le DPE obligatoire : pour la vente et la location

Vous souhaitez vendre ou louer une maison ou un appartement ? Le diagnostic de performance énergétique de votre bien est nécessaire pour lancer vos démarches. Les agences immobilières doivent faire figurer l’étiquette énergie-climat sur leurs annonces de vente ou de location. De votre côté, vous devez mettre le DPE à disposition de tout candidat acquéreur ou locataire.

Notez que le DPE est aussi obligatoire pour la vente ou la location d’un immeuble détenu en monopropriété ou d’une copropriété appartenant à un immeuble de plus de 200 lots. 

Le DPE utile : pour rénover efficacement

En dehors de la vente et de la location, le diagnostic de performance énergétique est aussi utile, voire indispensable, pour construire un projet de rénovation énergétique efficace. En prenant connaissance des faiblesses thermiques majeures de votre logement, vous serez plus à même de prioriser vos opérations de rénovation énergétique. Le DPE vous donnera d’ailleurs déjà quelques pistes de travaux que vous pourrez explorer.

Utile avant la rénovation, le DPE peut aussi l’être après ! Réaliser un nouveau DPE à l’issue de vos travaux vous permettra d’évaluer les gains de performance énergétique qu’ils vous ont apportés. Vous l’aurez compris, cette démarche sera indispensable si vous vous projetez sur la vente ou la location de votre bien immobilier post-travaux.

Précision MaPrimeRénov'

Bon à savoir

Votre diagnostiqueur certifié a l’obligation de transmettre votre DPE à l’observatoire de l’ADEME (Agence pour la transition écologique) pour obtenir le numéro d’identification à 13 chiffres qui le rendra valable.

 

La fiabilité d’un diagnostiqueur DPE en bref
  • Un diagnostiqueur DPE doit être certifié par un organisme accrédité par le COFRAC.
  • Pour vous assurer de sa fiabilité, vérifiez que votre professionnel dispose d’une certification DPE conforme et encore valide et qu’il soit référencé dans l’annuaire des diagnostiqueurs.
  • Faites vos recherches sur la plateforme du service public du gouvernement de préférence.

 

Nos équipes répondent à vos questions

Quel est le prix d’un audit énergétique réglementaire ?

Le prix est non réglementé : il varie donc en fonction de l’auditeur énergétique. Le plus souvent, le coût d’un audit avoisine les 1 500 €.
Rédigé par : Stéphanie

Sensible aux enjeux de la transition écologique, Stéphanie se consacre à partager ses découvertes sur les travaux de rénovation énergétique. À travers ses articles, elle souhaite vous aider à faire des choix plus responsables pour votre logement et la planète.

Plus de conseils pour vous aider à rénover