Accueil » Nos conseils travaux » Laine de verre ou laine de roche : quelle laine minérale choisir ?

Laine de verre ou laine de roche : quelle laine minérale choisir ?

Vous envisagez des travaux de rénovation thermique dans votre logement et hésitez entre la laine de roche et la laine de verre ? Les laines minérales présentent de nombreux atouts pour gagner en confort chez vous. Découvrez ces isolants, leurs spécificités et les avantages de chacun d'entre eux pour vous aider à réduire votre facture énergétique.
Temps de lecture : 8 min
Rédigé par : S.

Quelles sont les différences entre laine de verre et laine de roche ?

Comme la laine de verre, la laine de roche est obtenue après la fusion de matériaux d’origine minérale. Dans le cas de la laine de verre, ce sont des sous-produits verriers qui sont fondus à haute température. La laine de roche est, quant à elle, conçue à partir d’une roche volcanique, le basalte. Après ces étapes, les laines sont mises en forme à l’intérieur de fileuses. C’est cette opération qui apporte l’aspect fibreux aux matériaux.

Le comparatif entre laine de verre et laine de roche

Comparatif isolants laine de verre et laine de roche

La composition des laines minérales

La laine de verre est fabriquée à partir de calcin, un mélange de verre et de sable. La laine de roche est élaborée avec du basalte et des scories d’acier. Bien que les matières premières ne soient pas les mêmes, le procédé de fabrication reste similaire. Il aboutit à la conception de fibres qui piègent l’air dans leur structure.

Les formes des laines minérales

Les laines minérales sont le plus souvent proposées sous forme de rouleaux d’épaisseurs variées. Ces matelas présentent une face recouverte d’un frein vapeur en kraft. Ils peuvent être recoupés pour protéger les différents supports. Lorsqu’elles ne disposent pas d’un frein vapeur, les laines de verre et de roche sont dites nues. Elles se distinguent par des propriétés anti-feu.

L’autre conditionnement courant des laines minérales est le panneau. Disponibles sous de multiples tailles et épaisseurs, ces sections ont l’avantage d’être plus faciles à manipuler. Elles peuvent disposer d’un revêtement kraft.

Vous pouvez enfin trouver les laines minérales en vrac, c’est-à-dire sous la forme de flocons. Vendus en ballots, ces flocons sont utilisés pour combler les espaces difficiles d’accès ou les grandes surface à isoler. En soufflant ou en étalant les laines minérales dans les pièces à protéger, votre artisan évite les découpes et les pertes dues aux chutes.

 

Laine de verre et laine de roche : combien ça coûte ?

Considérez donc le prix des matériaux isolants avant de vous décider sur le produit à employer pour améliorer vos travaux d’isolation. Sans oublier de prendre en compte le coût de la pose pour obtenir le budget global. Pour une isolation réussie, la meilleure solution est en effet de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce dernier peut vous conseiller sur le choix de la laine minérale en fonction du degré de finition attendu et des contraintes de votre logement.

Le prix des laines minérales

Les laines minérales sont considérées comme des produits d’isolation bon marché. En raison d’une meilleure polyvalence et de performances acoustiques supérieures, la laine de roche reste un peu plus onéreuse que la laine de verre. Comptez entre 5 et 30 €/m² pour la laine de verre contre 5 à 60 €/m² pour la laine de roche.

Les aides financières disponibles

Vous voulez alléger la note de votre rénovation énergétique avec de la laine de verre ou de roche ? Découvrez les aides existantes :

  • Prime Énergie Sonergia : accessible à tous et sans condition de ressources, ce dispositif vous fait profiter d’une aide financière et administrative jusqu’au versement de votre prime ;
  • MaPrimeRénov’ : proportionnée aux travaux entrepris et délivrée selon le montant des revenus du foyer concerné, cette subvention peut réduire de façon significative votre budget travaux ;
  • Éco-prêt à taux zéro : cumulable avec les autres dispositifs, ce prêt est idéal pour financer votre reste à charge sans avance de frais ni d’intérêts ;
  • TVA à 5,5 % : ce taux réduit de TVA vous permet de payer vos matériaux isolants, vos équipements et votre main d’œuvre moins cher.

 

Quelle épaisseur de laine minérale choisir pour isoler ?

L’épaisseur est un critère majeur pour bien planifier votre chantier de rénovation énergétique. Selon les situations, ce critère a une influence plus ou moins grande sur votre espace de vie. Vous devez savoir que l’épaisseur de la couche d’isolant à appliquer dépend autant des performances du matériau choisi que de la résistance thermique à atteindre pour bénéficier des aides financières…

Laine de verre ou de roche : laquelle a le meilleur lambda ?

La conductivité thermique, aussi appelée lambda, représente la capacité d’un isolant à favoriser les échanges de chaleur. Plus ce coefficient est faible, plus le matériau en question est efficace pour l’isolation thermique. La laine de verre et la laine de roche ont toutes deux une faible conductivité thermique ce qui rend compte de leurs bonnes performances. Notez que la laine de verre se distingue par un léger avantage en la matière sur la laine de roche.

La résistance thermique à atteindre

Pour être éligible aux aides financières, chaque support à isoler réclame un seuil de protection minimal noté R : c’est la résistance thermique. Découvrez les valeurs attendues pour toutes les zones du logement pouvant être isolées avec de la laine de verre ou de roche, ainsi que l’épaisseur d’isolant qui va avec.

Comparatif d'épaisseurs entre laine de verre et laine de roche

À chantier similaire, il faut moins de laine de verre que de laine de roche pour obtenir des valeurs identiques. Cette dernière se montre toutefois plus polyvalente que la laine de verre et peut être utilisée pour les sols.

Avant d’arrêter votre choix sur une laine minérale, assurez-vous que votre isolant bénéficie d’une certification ACERMI. Cette association pour la certification des matériaux d’isolation contrôle de manière indépendante les performances des produits. Pour vous, c’est la garantie d’employer de la laine de verre ou de roche présentant bien les propriétés mises en avant par le fabricant.

Steffi, référente conformité réglementaire

 

Pour quels travaux choisir quelle laine minérale ?

Par chance, vous pouvez compter sur les laines minérales pour de multiples travaux d’isolation. En comparaison à la laine de verre, la laine de roche possède une meilleure polyvalence et peut être utilisée pour isoler un plus grand nombre de supports. Ceci mis à part, le recours à l’une ou l’autre dépend surtout de vos besoins et de vos attentes.

Isolation combles perdus soufflage

L’isolation des combles perdus

Isolation des rampants de combles

L’isolation des rampants de combles

Isolation par doublage collé

L’isolation des murs intérieurs

Les combles perdus sont une zone clé à isoler pour éviter les déperditions de chaleur. Si vous optez pour une laine minérale, que ce soit la laine de verre ou la laine de roche, sachez que les deux sont parfaitement adaptées à cette tâche. La méthode de pose en soufflage est souvent privilégiée. Elle consiste à projeter les flocons de laine minérale à l’aide d’une machine spécifique, garantissant une répartition homogène de l’isolant et évitant la formation de ponts thermiques.

La laine de verre est souvent moins coûteuse que la laine de roche. Cette dernière possède en revanche une plus grande résistance au feu, un critère à considérer en fonction de votre habitation.

Les deux laines minérales peuvent être installées de la même manière sur les pentes intérieures de la toiture. Dans les deux cas, les matelas de laine sont déroulés entre les solives, en une ou deux couches.

La laine de verre a l’avantage d’être légère et facile à installer. Elle peut toutefois s’affaisser avec le temps si elle est mal posée, créant ainsi des ponts thermiques. La laine de roche présente la particularité d’être plus dense et plus résistante au feu, ce qui peut faire la différence pour vous. En choisissant l’une ou l’autre, vous ferez en tout cas un très bon choix !

L’isolation des murs intérieurs est une étape cruciale pour assurer le confort thermique et acoustique de votre maison. La laine de verre et la laine de roche sont deux options populaires pour cette tâche. Les panneaux de ces deux matériaux peuvent être fixés contre le mur ou glissés derrière les plaques de plâtre, offrant une isolation efficace sans prendre beaucoup de place.

La laine de verre est légère et flexible, ce qui la rend facile à installer. Elle est aussi réputée pour sa capacité à absorber les bruits. Pour une isolation acoustique renforcée, la laine de roche est toutefois souvent privilégiée.

 

Laine de verre ou laine de roche : quelle laine est la plus isolante ?

En matière d’isolation, le produit parfait n’existe pas. Afin de trouver le plus adapté à votre situation, comparez les différents points forts et faibles de chacun. Comme elles ont des propriétés plutôt similaires, les laines minérales partagent des caractéristiques semblables.

Quels sont les avantages des laines minérales ?

Les laines minérales ont plus d’un atout à leur actif pour vos travaux :

  • Prix : la laine de verre est la moins chère, même si la laine de roche reste accessible.
  • Polyvalence : la laine de roche s’utilise dans un plus grand nombre de chantiers.
  • Isolation thermique : elles figurent parmi les isolants les plus performants.
  • Isolation acoustique : la laine de verre est efficace, mais la laine de roche encore plus.
  • Résistance au feu : nues, elles ne propagent pas le feu et ne dégagent pas de fumées toxiques.
  • Longévité : installés dans les règles de l’art, elles ont une durée de vie supérieure à 50 ans.

Quels sont leurs inconvénients ?

Comme tous les isolants, la laine de verre et la laine de roche ont aussi quelques faiblesses :

  • Sensibilité à l’humidité : elles ne supportent pas le contact avec la vapeur d’eau ou l’eau.
  • Confort d’été : elles offrent un moindre confort à la saison chaude que d’autres isolants.
  • Bilan environnemental : leur fabrication est énergivore et elles se recyclent mal.
  • Risque d’irritation : elles doivent être manipulées avec des équipements adaptés.

 

La laine de verre et la laine de roche en bref
  • Les laines minérales comptent parmi les isolants au meilleur rapport qualité-prix.
  • Les laines de verre et de roche présentent des similitudes en termes d’efficacité isolante.
  • La laine de verre est un peu meilleure que la laine de roche sur le plan thermique.
  • La laine de roche est plus polyvalente que la laine de verre : elle s’utilise dans tous les travaux d’isolation, mêmes ceux des sols, au contraire de la laine de verre.
  • La laine de roche est meilleure pour isoler du bruit que la laine de verre.

 

Nos experts répondent à vos questions

Quelle est la différence de prix entre la laine de verre et la laine de roche ?

La laine de verre est le plus souvent vendue entre 5 et 30 €/m². De son côté, la laine de roche est proposée entre 5 et 60 €/m². Cet écart de prix provient de la polyvalence de la laine de roche et de ses meilleures performances acoustiques, tout comme sa robustesse supérieure.

Est-ce que la laine de verre et la laine de roche sont inflammables ?

Nues, les laines minérales sont retenues pour leur caractère anti-feu. Certains panneaux de laine de roche sont équipés d’aluminium pour accroître encore ces qualités. La laine de roche et la laine de verre ne propagent pas l’incendie. Seule la face cartonnée qui revêt certaines formes de laine minérale craint les flammes.

Quelle laine minérale est la meilleure contre les rongeurs ?

Aucune des laines minérales n’offre de garantie suffisante contre les rongeurs. Les animaux apprécient ces produits et les affectionnent pour faire leurs nids. Un moyen de vous protéger d’une invasion est de bloquer l’accès à la couche isolante.
Rédigé par : Stéphanie

Sensible aux enjeux de la transition écologique, Stéphanie se consacre à partager ses découvertes sur les travaux de rénovation énergétique. À travers ses articles, elle souhaite vous aider à faire des choix plus responsables pour votre logement et la planète.

Plus de conseils pour vous aider à rénover