Accueil » Actualités » Quel est le prix de l’isolation des combles ?

Quel est le prix de l’isolation des combles ?

Vous perdez beaucoup de chaleur dans les pièces de votre maison ? Une isolation adéquate de vos combles est peut-être la solution. En améliorant les performances énergétiques de votre logement, vous pourrez faire des économies sur le long terme. Découvrez comment réaliser vos travaux au meilleur prix...
Temps de lecture : 9 min
Rédigé par : S.

Isolation des combles perdus : combien ça coûte ?

Vos combles ne peuvent pas être utilisés comme une pièce de vie ? Vous pouvez chercher à les isoler par l’intérieur afin d’améliorer la performance énergétique de votre maison. Cette opération de rénovation se fait aujourd’hui pour un coût raisonnable, à condition bien sûr de privilégier la technique d’isolation la moins coûteuse et l’isolant au meilleur rapport qualité-prix…

Le soufflage, la technique la moins chère

Une première technique consiste à projeter des matériaux isolants en vrac sur le plancher de vos combles grâce à une machine spéciale. Très utilisé pour isoler les combles difficiles d’accès, ce qui est souvent le cas, le soufflage permet de couvrir une grande surface de combles jusque dans ses moindres recoins. Mais ce n’est pas tout… Sa pose sûre et rapide se fait pour un prix très accessible compris entre 25 et 50 € le mètre carré.

Si vous n’avez qu’une petite surface à isoler, vous pouvez obtenir de meilleurs résultats avec la méthode de l’épandage. Elle consiste à répandre les flocons à la main avec un râteau. Le tarif de la main-d’œuvre plus élevé accroît toutefois le coût de l’isolation alors ramené à 45-60 € par mètre carré.

La pose de panneaux ou rouleaux : plus coûteuse ?

La seconde technique d’isolation consiste à placer de l’isolant en panneaux ou en rouleaux sur le sol. Rapide et facile à mettre en œuvre, cette technique coûte entre 25 et 85 € le mètre carré. Plus coûteuse que le soufflage lorsque vous installez des panneaux, elle vous prive aussi de l’accès à vos combles.

Si vous hésitez entre les deux méthodes, tenez compte de la configuration de vos combles et, si besoin, demandez conseil à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Le prix des isolants dédiés au grenier

Minéraux, synthétiques, biosourcés, les matériaux n’ont pas les mêmes caractéristiques ni les mêmes prix. Découvrez lesquels sont les plus adaptés à l’isolation de vos combles perdus…

Les isolants minéraux

La laine de verre est l’un des choix les plus fréquents en raison de son très bon rapport qualité-prix. Constituée de sable et de verre recyclée, elle bénéficie d’une très bonne capacité d’isolation thermique. Vous pouvez aussi la trouver sous forme de panneaux ou de rouleaux munis de kraft pare-vapeur. Son prix oscille entre 5 et 20 € le mètre carré. Dans une fourchette de prix similaire, la laine de roche se présente aussi sous toutes les formes : vrac, panneaux ou rouleaux.

Les isolants biosourcés

Vous recherchez une alternative biosourcée ? Accessible dès 20 € le mètre carré, la ouate de cellulose est employée dans les combles perdus pour sa résistance à l’humidité, au feu et à la moisissure. Elle peut être utilisée pour le soufflage lorsqu’elle se présente en vrac ou être posée sur le plancher de vos combles lorsqu’elle est en rouleaux ou en panneaux. Un peu plus cher (autour de 30 à 40 € le mètre carré), le liège et la fibre de bois font partie des isolants naturels. Vous les trouverez sous la forme de rouleaux et panneaux.

Pour l’isolation de vos combles perdus, évitez d’utiliser des matériaux synthétiques comme le polyuréthane dont le coût (pouvant aller jusqu’à 70 €/m²) est élevé. Mieux vaut réserver son usage à des travaux d’isolation pour lesquels il y a une contrainte d’espace.

Adrien, référent technique rénovation

 

Le coût moyen de l’isolation des combles aménagés

Vous vous en doutez, pour isoler vos combles aménageables, vous ne pouvez pas recourir aux mêmes méthodes que pour les combles perdus. Les techniques d’isolation sont plus complexes (la main d’œuvre doit aussi être mobilisée plus longtemps) ce qui les rend plus onéreuses…  Les matériaux, non conditionnées en flocons, sont aussi plus chers. On fait le point !

Le prix de l’isolation par l’intérieur (rampants)

Le plus simple pour la rénovation de vos combles aménagés reste l’isolation par l’intérieur (ITI). La méthode la plus simple intervient sur les rampants intérieurs de votre toiture à l’aide de panneaux isolants rigides ou semi-rigides qui viennent se placer entre les chevrons. Cette méthode demande une vraie expertise de pose. Elle doit être réservée aux combles disposant d’un plancher munis de solives. Comptez entre 30 et 80 € le mètre carré isolé.

Le prix de l’isolation par l’extérieur (toiture)

Vous souhaitez conserver un maximum de surface sous vos combles ? L’isolation par l’extérieur (ITE) est faite pour vous. Le Sarking est une méthode très intéressante pour l’isolation de vos combles aménageables, à la fois efficace, esthétique et économe en espace. Utilisée pour les rénovations d’ensemble, cette méthode consiste à plaquer de l’isolation sur une surface en bois entre la charpente et la couverture de votre toiture. Réalisable quelle que soit la pente du toit, elle a l’avantage d’assurer d’excellentes performances thermiques et phoniques. Seul bémol, son prix plus élevé, compris entre 100 et 200 € le mètre carré.

De bons isolants à tous les prix

L’isolation de vos combles aménageables vous offre un large choix de matériaux isolants. Faites-vous une première idée de leurs spécificités, de leurs formats et de leurs prix…

Les isolants minéraux

La laine de verre et la laine de roche fournissent d’excellents résultats à un prix très accessible. Bien que plus chère (autour de 20 € le mètre carré contre 15), la laine de roche est utilisée pour l’isolation intérieure mais aussi extérieure des combles aménageables, tandis que la laine de verre est plutôt réservée à l’isolation intérieure.

Les isolants synthétiques

En raison de leur faible épaisseur, les isolants synthétiques sont très intéressants pour isoler vos combles aménageables sans vous faire perdre d’espace. Avec un prix se situant autour de 50 à 60 € le mètre carré, le polyuréthane est un isolant synthétique relativement cher mais très performant.

Les isolants biosourcés

Si vous recherchez des isolants plus naturels, pensez à la fibre de bois pour un budget tournant autour de 30 € le mètre carré ou au liège, très efficace, pour un coût moyen de 80 € le mètre carré.

 

Quel budget prévoir pour isoler des combles ?

Vous hésitez à faire isoler vos combles en raison de l’investissement initial que cela représente ? Sachez que ces dépenses peuvent vite être amorties par la suite. Petit aperçu du budget nécessaire à l’isolation thermique et phonique de votre logement…

Isoler des combles perdus :
des travaux de plus en plus abordables

Isolation des rampants des combles

Isoler des combles aménageables :
une opération chère mais efficace

Caractérisés par une faible hauteur sous plafond, une charpente massive ou une pente rendant tout aménagement impossible, vos combles constituent un espace vide inutilisable entre votre toit et le reste de votre logement.

En isolant cet espace, vous créerez une zone tampon qui vous permettra de mieux conserver la chaleur dans toute votre maison. Isoler des combles perdus sur une surface de 100 m² coûte en moyenne entre 2 500 et 5 000 € TTC*, un budget assez modéré au vu des économies d’énergie à réaliser !

*Source : Anah.
Avec une hauteur sous plafond minimale de 1,80 m, une pente de toit dépassant les 30 % et une charpente laissant assez de place, les combles aménageables peuvent donner jour à une salle de jeu, une chambre d’amis ou une suite parentale. Pour conserver le plus d’espace disponible, vous pourrez procéder à l’isolation de vos combles par l’extérieur.

À la clé, une forte réduction des ponts thermiques et une parfaite étanchéité de votre isolation… Mais pour un budget plus coûteux que celui de l’isolation par l’intérieur : entre 4 000 et 6 000 € TTC. Une somme importante mais qui peut être revue à la baisse grâce aux dispositifs d’aide cumulables.

 

Quelques conseils pour des travaux au meilleur prix

Plusieurs éléments sont à connaître pour diminuer le montant total de vos travaux d’isolation. Vous pouvez bénéficier de meilleurs tarifs en choisissant avec soin l’entreprise qui va les réaliser. Vous pouvez aussi et surtout utiliser les aides financières dédiées à la transition énergétique…

Choisir une entreprise de confiance

Vos travaux de rénovation énergétique demandent les meilleurs professionnels ! Prenez le temps de sélectionner une société certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), c’est-à-dire une société qui vous donne la garantie que vos travaux sont effectués dans le respect des normes environnementales et qui vous permet de prétendre à de nombreuses aides financières. Vérifiez toujours que votre professionnel dispose d’un numéro de SIREN et d’une assurance.

Comment trouver votre professionnel ? En tenant compte des avis en ligne laissés par de précédents clients, en faisant jouer le bouche-à-oreille ou bien en comparant les devis. À vous les travaux menés dans le respect des normes et de l’environnement !

Profiter des aides financières en vigueur

Afin d’amortir votre investissement, assurez-vous que vos travaux d’isolation vous donnent accès à des aides financières. Pensez à coupler l’isolation de vos combles perdus ou aménageables avec les travaux de rénovation énergétique dont vous avez besoin, vous toucherez alors davantage de subventions !

Prime Énergie Sonergia

Accessible à tous, sans plafond de revenus, la prime énergie CEE (Certificats d’Économie d’Énergie) est une aide financière majeure pour réduire le coût de vos travaux de rénovation. Le montant de la prime dépend de plusieurs facteurs : votre habitation, votre situation personnelle et la nature de vos travaux. Une condition supplémentaire est posée : que vos travaux soient réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

MaPrimeRénov’

Délivrée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat), cette aide financière propose deux types de prise en charge selon la nature des travaux. Le premier concerne les travaux spécifiques et peut s’additionner à la Prime Énergie Sonergia. Le second couvre les travaux de rénovation d’ampleur et intègre automatiquement la prime CEE. Dans un souci de résultat, ce parcours bénéficie d’un accompagnement technique, administratif et financier.

Bon à savoir

Seule l’isolation des combles aménageables est éligible à MaPrimeRénov’ dans le cadre d’une rénovation par geste.

Éco-PTZ

L’éco-prêt à taux zéro est un dispositif de financement proposé par l’État. Ouvert à tous, sans plafond de revenus, il est cumulable avec la Prime Énergie Sonergia et MaPrimeRénov’. Grâce à lui, vous pouvez financer vos travaux sans payer d’intérêts.

TVA à 5,5 %

Avec son taux préférentiel, la TVA à 5,5 % réduit encore le coût de vos travaux. Elle vous permet d’acheter vos matériaux et vos équipements à prix réduit et de faire baisser le coût de la main d’œuvre que vous employez. À ne pas laisser passer !

Quid des aides locales ?

Pour réduire davantage le budget de vos travaux, vous pouvez aussi trouver un appui financier auprès des collectivités locales. Pour connaître les aides proposées par votre commune ou votre région, consultez l’outil de l’agence nationale pour l’information sur le logement (ANIL) : toutes y sont recensées !

 

Pourquoi est-il important de faire isoler des combles ?

L’isolation de vos combles est une opération très efficace pour contribuer à l’amélioration de votre habitat. En menant une rénovation relativement simple, vous profiterez de multiples avantages : un gain économique, un bénéfice écologique et un meilleur confort chez vous jour après jour !

De belles économies d’énergie

L’isolation de vos combles perdus ou aménageables est intéressante pour vos finances. Un toit mal isolé va en effet vous pousser à surchauffer vos pièces de vie en hiver, et à les refroidir à outrance en été, car tout s’y échappe. La chaleur a tendance à monter, c’est bien connu. En isolant vos combles, vous réduirez ainsi de 20 à 30 % vos factures d’énergie.

Des travaux de rénovation vite rentabilisés

Des combles bien isolés s’avèrent rentables au regard des économies de chauffage à réaliser et de la plus-value immobilière gagnée en cas de revente. Avec un espace comportant 15 m² de surface vitrée et un chauffage ayant plus de 15 ans, l’Anah estime que l’isolation de vos combles réduit en moyenne de 500 € vos factures de gaz, de 600 € vos factures d’électricité, et de 700 € vos factures de fioul.

Un gain de confort non négligeable

Pour mettre fin aux écarts thermiques et aux courants d’air désagréables dans votre intérieur, faire isoler vos combles est prioritaire. Les travaux engagés vont vous permettre de profiter de températures homogènes dans chaque pièce de la maison pour un maximum de confort. Lors d’épisodes de forte chaleur, vous serez aussi mieux protégé avec un niveau d’isolation élevé de votre toiture. Vous conserverez mieux la fraîcheur au sein de votre maison.

Un habitat respectueux de l’environnement

Le renforcement de votre isolation vous permet de suivre les dernières réglementations thermiques et de diminuer le bilan carbone de votre logement. En privilégiant des isolants naturels, vous pouvez encore réduire l’impact environnemental de votre maison. Prêt à vous engager dans une démarche plus écoresponsable ?

Une plus-value en cas de revente de votre logement

Autre point important à considérer, l’étiquette énergie d’un logement est désormais un vrai critère de choix pour les acheteurs. Doté d’une isolation de qualité, votre bien immobilier gagnera en valeur, vous permettant de réaliser une belle plus-value à la revente. Loin d’être négligeable, l’isolation de vos combles vous permet de réduire vos dépenses énergétiques sur la durée, de vous sentir plus à l’aise dans la vie de tous les jours mais aussi de valoriser votre habitation.

 

Le prix de l’isolation des combles en bref
  • Le prix va dépendre de la nature de vos combles, de la surface à isoler, de la technique d’isolation et des matériaux que je vous choisirez.
  • Le prix de l’isolation des combles par l’intérieur est de 25 €/m².
    Le prix de l’isolation des combles par l’extérieur est de 100 €/m².
  • L’isolation des combles perdus est moins coûteuse que celle des combles aménageables.
  • Pour réduire le budget de vos travaux, vérifiez votre éligibilité aux aides financières en vigueur : Prime Énergie Sonergia, MaPrimeRénov’, Éco-PTZ et TVA à 5,5 %.

 

Nos équipes répondent à vos questions

Quel budget pour isoler une maison ?

Le budget de vos travaux d’isolation va dépendre des travaux que vous entreprenez, puis des techniques d’isolation, des matériaux isolants et du prestataire que vous choisissez. Pour optimiser votre budget :

  • demandez plusieurs devis pour comparer les prestations et les tarifs ;
  • vérifiez votre éligibilité aux aides financières dédiées à l’isolation.

Voici quelques chiffres pour vous donner un ordre d’idée :

  • 30 €/m² (combles perdus) à 200 €/m² (Sarking) pour l’isolation des combles ;
  • 50 €/m² (ITI) à 300 €/m² (ITE) pour l’isolation des murs ;
  • 30 €/m² (sous face) à 60 €/m² (surface) pour l’isolation des planchers bas.

Quelle épaisseur d’isolation faut-il dans les combles ?

L’épaisseur d’isolation à prévoir dépend de la zone que vous isolez et de l’isolant que vous utilisez. Comptez 18 à 39 cm d’isolant pour l’isolation du plancher de vos combles (combles perdus), 17 à 33 cm pour celle des rampants de vos combles (combles aménageables).

Quelle est la meilleure isolation dans les combles ?

Le choix de votre isolation va dépendre de l’usage de vos combles. Vous souhaitez créer un nouvel espace de vie dans vos combles ? La meilleure option est d’isoler les rampants de vos combles par l’intérieur. Vous n’avez pas assez d’espace dans vos combles et/ou ils sont difficiles d’accès ? Envisagez la projection d’isolant en vrac sur le plancher de vos combles.
Rédigé par : Stéphanie

Sensible aux enjeux de la transition écologique, Stéphanie se consacre à partager ses découvertes sur les travaux de rénovation énergétique. À travers ses articles, elle souhaite vous aider à faire des choix plus responsables pour votre logement et la planète.

Plus de conseils pour vous aider à rénover